Mode, mode & mode

LOOKS

Voyages & bonnes adresses

VOYAGES

Take care !

BEAUTE

    Tu veux ma photo ?

    Depuis que j’ai instagram j’ai posté plus de 2500 photos. Si on enlève les selfies, les photos prises dans le miroir, les flatlays, les paysages et les photos de pieds : les miens, ceux de mes neveux, à la plage, dans la rue (serais-je fétichiste ?) ça doit encore faire au moins 1000 photos prises par d’autres.

    Soit 1000 occasions pour mes amis, ma famille et mes proches de souffrir mille morts en jouant aux apprentis photographes. Si vous passez par là, je suis désolée.

    Parce que prendre une blogueuse en photo c’est pas de la tarte.

    Pour 1000 photos postées je n’ose même pas compter le nombre de photos qui ont été prises puis supprimées.

    Vous pensiez encore que j’étais photogénique ? Faux ! Faux ! Complètement faux ! J’ai envie de te dire menteur !

    Je vais essayer de vous expliquer un peu plus comment ça se passe…

    Vendredi soir par exemple. Je rentre du travail avec ma petite sœur – oui oui nous travaillons dans la même boîte, et non elle n’a pas un emploi fictif – et je lui demande de prendre une photo de mon look du jour parce que j’ai un trou dans mon feed instagram.

    Une heure plus tard je suis toujours au milieu de la rue à faire semblant de marcher et elle est toujours là, à deux mètres de moi, à essayer d’obtenir le cliché sur lequel je n’aurai pas encore la bouche tordue (il faut vraiment que j’arrête de parler quand je me fais photographier), les jambes flous ou les yeux fermés.

    Entre temps 3 personnes se sont déjà arrêtées pour lâcher un petit commentaire « Hey moi aussi je peux venir sur la photo ? » … [sourire gêné], une concierge est sortie de son immeuble inquiète de mon manège suspect et j’ai déjà du vider deux fois la mémoire de mon portable et 3 fois la corbeille : nous avons pris 250 photos.

    250 photos dont une seule seulement aura l’honneur d’être postée. Et c’est ça à chaque fois.

    Bon pour le blog c’est plus simple, je shoote avec Eve qui me connait bien et nous avons toutes les deux l’habitude donc pour 8 photos sur le blog nous n’en prenons que de 60 et 100. Un très bon rendement.

    Et puis parfois il n’y a pas de petite sœur et pas de Eve. Juste une amie pas encore très rodée au jeu de la photographie et moi avec mon look de la mort qui tu que je prendrai bien en photo, pour changer.

    Pas le choix, je sors mon portable, je trouve le bon cadre, le bon angle, la bonne lumière et je lui mets l’appareil dans les mains avec interdiction de bouger d’un iota. Je cours me mettre dans le cadre et je lui dis d’appuyer. D’appuyer jusqu’à ce que mort s’en suive. Enfin disons au moins jusqu’à ce qu’on est suffisamment de matière pour que je puisse être exigeante « moche, moche, moche, flou, trop claire, là je parle, là j’ai les cheveux dans l’œil, celle là pourquoi pas, non, non, moche, celle-là, c’est celle LAAAA !!« 

    Parfois l’amie en question est tentée de penser que deux pauvres clichés vont suffire. La malheureuse. Elle ne sait. Elle me trouve bien elle. Elle ne la voit pas cette mèche rebelle, ce pied mal placé. Alors je lui demande de continuer.

    Heureusement souvent mon portable s’atteint, lassé avant tout le monde de ce petit jeu.

    On peut tous respirer.

    Et elle d’espérer qu’il n’y aura pas de prise au café !

    – Chemise Reiko II Jean frangé Stradivarius II Sandales vertes Zara II Sac Pinko II Foulard Asos –

    Crédit photos : Beaauuu.com 

    SHOP MY STYLE :

    Et retrouvez tous mes derniers achats ICI dans la rubrique SHOPPING

  • La désuétude

    Si j’en crois les médias je fais partie de la génération de Y. La fameuse  « Gen Y » qui précède la…

  • Ich spreche deutsch

    Contrairement à 80% de la population française, au collège j’ai commencé à apprendre l’allemand. J’ai fait partie de ces élèves…