Mode, mode & mode

LOOKS

Voyages & bonnes adresses

VOYAGES

Take care !

BEAUTE

    Le code du trottoir

    Dans la rue il existe deux types d’individus. Quel que soit l’endroit où vous vivez vous les retrouverez : les encombrants et les frénétiques.

    Les premiers sont ceux que vous rencontrerez le plus généralement dans les Escalator. Bien campés sur leur deux pieds au milieu de la marche. Vous pouvez calculer l’espace restant des deux côtés vous n’arriverez jamais à les dépasser. Souvent ce sont des étrangers – sont considérés ici comme étranger tous les non parisiens – non initiés au code de conduite dans les transports en commun. Certains encombrants peuvent même être plus vicieux que les autres. Ils colleront la rampe à droite, et occuperont le reste de l’espace avec leur grosse valise (on croise notamment ce spécimen dans les grandes gares). Cet espèce peut d’ailleurs se déplacer en groupe et peut être tenue comme responsable lorsque vous raté votre train.

    Mais n’ayez pas trop d’espoir, l’encombrant sevi aussi sur les trottoirs de nos villes. Il trace une route bien droite ne vous laissant aucune marge de manœuvre pour le dépasser. A droite vous raperez le mur, à gauche vous serez sur la chaussée aux milieux des vélibs lancés à fond la caisse a contre sens. Ainsi malgré son apparente nonchalance l’encombrant peut être très dangereux.

    Si seulement c’était tout. Mais non. Il y a aussi les frénétiques. Très différents des incombrant les frénétiques se reconnaissent par leur comportement dépourvu de sens commun. Dans la rue ils ne semblent avoir aucune réelle trajectoire et oscillent en permanence entre un côté ou l’autre du trottoir. Alors que l’on peut planifier le comportement de l’encombrant pour mettre en place une stratégie pour le doubler, rien de cela n’est possible avec le frénétique ce qui le rend bien plus agaçant. Il est la, il marche devant vous à une vitesse raisonnable, il frôle le mur, un petit coup d’accélérateur de votre part et dans 10 mètres vous l’aurez dépasse. C’était sans compter le changement de trajectoire du frénétique qui allonge subitement la foulée sur la droite. Et ce de manière complètement désordonnée jusqu’à ce que vous finissiez par lâcher prise : c’est à dire change de côté de la rue afin de pouvoir marcher à votre aise.

    Je sais c’est terrible car il n’existe aucun code de la route du piéton. Ce serait pourtant bien pratique (mais que fait le gouvernement ??) ce serait un test que nous passerions dès lors que nous serions capable de mettre un pied devant l’autre. On nous expliquerait que les véhicules lents doivent coller à gauche, que tout dépassement s’effectue sur la droite, on mettrait en place des bandes d’arrêt d’urgence pour les encombrants qui marquent l’arrêt au milieu du trottoir et des voies rapides pour les gens pressés.

    Le monde n’en serait que plus beau je vous le promets ! Alors quand vous marchez, gardez ça dans un coin de votre tête : pour un monde meilleur, civilisons la chaussée !
    CLOTHES :
    – Sweater H&M II Tee-shirt Jennyfer II Jeans Reiko II Shoes Zara II Coat New Look II Scarf Burberry II Sunnies Marc Jacob
    JEWELS :
    Crédit photo : Beaauuu Paris
    SHOP THIS STYLE :

  • I’m feeling 25 !

    Hier j’ai eu 25 ans. La plupart de mes amis n’ont pas manqué de me souhaiter un excellent quart de…

  • Cosabella X Paul & Joe

    Comme tout le monde le soir avant d’aller me coucher j’enfile un pyjama. Oui je sais ce n’est pas très…