Summer break

Bon, il était quand même temps de vous présenter cette jupe. Parce qu’elle a une jolie histoire cette jupe. (Oui enfin ne vous attendez pas non plus à un conte de fée avec prince et princesse qui se marient et ont beaucoup d’enfants à la fin quand même !). Je l’avais repéré avec ma sœur aux galeries Lafayette de Toulon il y a un an de ça. Mais son prix m’avait, pour utiliser un doux euphémisme, légèrement refroidie. Puis les soldes sont venues. Evidemment comme à chaque fois que je craque pour un modèle, la moitié de paris aussi puisque la jupe était non seulement en rupture de stock sur le site de The Kooples mais aussi dans la quasi-totalité des boutiques accessibles en métro. Bien, ne nous décourageons pas (ça c’est quand je me parle à moi-même, usage de la première personne du pluriel, début de schizophrénie). Au bout de quelques jours et plusieurs coups de fils finalement réussie à trouver une boutique qui l’avait encore ! Soldée à seulement -30% soit une vaste arnaque en terme d’économie. Mais bon, encouragée par ma sœur que je considère un peu comme ma bonne excuse en termes de shopping (comme elle a beaucoup de goût, si elle encourage un de mes achats je pars du principe que c’est un bon achat et non une folie) : la jupe est finalement à moi. Tout ça pour ne finir par la porter qu’un an plus tard. Mais ça en valait la peine, vraiment !

Sur ce il va être temps pour moi de mettre le blog en vacances. Je décolle pour Cuba et le wifi la bas est une denrée rare. De vrais vacances off ! Mais dès mon retour promis je me ferai un plaisir de partager avec vous ces semaines de rêves à venir et ne attendant on se retrouve sur mon Instagram si j’arrive à le mettre à jour ! Love

jupe the kooples 1- Top Zara II Jacket Pimkie II Skirt The Kooples II Shoes Asos II Bag VIntage -

Orange is the new black – and more from #CFW

J’avais prévu de partir en week-end sans mettre le blog à jour, puis j’ai traîné sur instagram et j’ai oublié toutes mes résolutions en tombant sur les premiers clichés de la Fashion Week de Copenhague.

On pourrait penser que le printemps 2016 est suffisamment loin pour qu’acquérir les tendances de l’été prochain -quand celui-ci n’est même pas fini- ne relève pas encore de l’urgence, mais je me connais si je ne le fais pas maintenant je prendrais encore une saison de retard : ce qui en mode est l’équivalent d’un crime de lèse-majesté à la cour du roi soleil ( comparons ce qui est comparable !).

Petit compte rendu donc avant de vraiment fermer mon ordinateur pour le we !

1. Orange is the new black. Pour celles qui n’ont pas encore leur abonnement netflix une pochette, un tee-shirt ou même un bon maquillage feront l’affaire pour être à la page.

2. On sort toutes en pyjama  : chemise en satin ou en soie à fines rayures ou en total look accompagnée d’une paire de baskets minimales pour les plus aventureuses.

3. Les années 70 continuent de régner, mais en version plus minimale. On pense moins aux franges et à woodstock et on adopte une version plus épurée à base de denim et de larges chemises blanches.

4. Les longueurs incertaines se font une place au soleil. On observe ainsi le grand retour de la jupe midi, le plus souvent accompagné d’un top assez long et de ballerines plates à bouts ronds. Ce n’est pas tout à fait l’allure la plus simple à maitriser pour un look du quotidien mais pour le soir ou les occasions habillées c’est idéal. Autre grand retour : le bermuda. Pour le moment cette tendance me laisse de marbre : mais comme d’habitude on en reparle dans 6 mois.

Bon allez, je vous laisse apprendre vos devoirs de vacances, interro surprise la semaine prochaine pour voir si vous avez suivi ! Bisous

copenhaguen fashion week

- 1 & 2 : Bruuns Bazaar II 3 & 5 : Baum und Pferdgarten II 4 & 6 : By Malene Birger -

Source : Style.com

How to wear a top crop without being too sexy ?

Sans être la fille la plus pudique de la terre je ne verse pas vraiment dans l’exhibitionnisme. Surtout en ce qui concerne mes vêtements. J’achète tout trop grand, trop large et pioche souvent dans le vestiaire masculin car je préfère l’agréable au sexy. Mais de temps en temps j’aime me rappeler, et rappeler au monde par la même occasion que sous ses sweats et jean boyfriend il y a bien une fille. Du coup je trouve que les tops crops sont une bonne alternative pour dévoiler sans tout montrer, et avec les grosses chaleur que nous avons eu à Paris ce dernier mois, ce type de vêtements a réussi l’exploit d’allier le sexy au pratique. Alors pourquoi s’en priver ?

———–

Without being the most chaste daughter of earth I do not really poured into exhibitionism . Especially regarding my clothes. I buy everything too big, too wide and often pick in menswear because I prefer the pleasant to the sexy. But from time to time I like to remind myself and remind the world at the same time that under her boyfriend jeans hoodies and there is indeed a girl. So I find that tops crops are a good alternative to unveil without any show, and with the hot tempeture we had in Paris last month , this type of clothing has managed the feat to combine the sexy practice. So why not use it ?

kraviech 1 kraviech 2 kraviech 3 kraviech 4 kraviech 5- Top Kraviech II Short Zara II Shoes Zara II Bag Sandro II Bracelet Moxham II Sunnies l’Usine à Lunettes -

Credit photos : Mademoiselle Marie

Festival spirit

Quand on dit Festival certains pensent musique. Moi, formatée comme je suis, je pense Kate Moss dans la boue de Glastonbury. A chacun ses références !

Du coup l’an dernier j’ai décidé de m’offrir une belle paire de Hunter en prévision de la saison des festivals. Car comme Kate Moss porte des Hunter, si je porte des Hunter : je suis Kate Moss. CQFD.

A prévoir aussi pour aller danser toutes la journée sous le soleil, un petit top fashion mais tout terrain et un short avec des grandes poches ( à voler du coté des mecs ou à chiner ! ) pour ranger le portable, les pass, de la monnaie, un briquet, des chew-gums, un appareil photo jetable ou une photo de votre ex. Enfin tout et n’importe quoi, l’essentiel étant de ne pas s’encombrer les bras avec un gros sac parce que comme tout le monde le sait pour « puts your hands up » mieux vaut qu’elles soient libre !

Pour terminer ce look une paire de lunettes de soleil et un bandana pour le style, ou pour empêcher les cheveux de friser à cause de l’humidité ambiante – ce problème ne concerne pas toutes les filles, mais si vous avez comme moi une tendance à vous transformer en mouton des plaines à la moindre goutte d’eau, vous comprendrez que le bandana n’est plus seulement un accessoire de style mais bien un outil de survie en société !

Pour plus de choix vestimentaire je vous invite à faire un tour sur le site Farfetch pour une super sélection de pièces mode ! Voila, vous êtes prêtes ! Maintenant il n’y plus qu’à attendre le 28 août pour le début de Rock en Seine.

bottes hunter 1 bottes hunter 3 bottes hunter 4 bottes hunter 5 bottes hunter 6

- Sunnies Rayban II Bandana Vintage II Short Levis II Bottes Hunter II Top Asos -