Strike the pose like a blogger

Il ne faut pas croire. Etre blogueuse c’est du travail. Un vrai travail qui demande plein de compétences techniques. Je ne parle évidemment pas du fait qu’il faut savoir coder, connaitre la définition de SEO ou être une reine de photoshop. Je ne parle pas non plus des heures de travail pour rédiger les articles, les mettre en pages ou gérer son calendrier rédactionnel car tout ça est à la portée du premier venu.  Non je parle de la compétence ultime, la plus dure, celle qui demande des années d’apprentissage, des litres de sueur et des centaines de ratés : l’art de la pose.

Vous pouvez rire, mais ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air ! Tout d’abord cela demande évidemment d’être à l’aise devant un objectif ce qui n’est déjà pas une mince affaire, mais aussi d’être imaginative et de savoir mettre les vêtements en valeur tout en se mettant soi-même en valeur, tant qu’à faire! Il faut aussi évidemment avoir l’air cool mais pas trop, en mouvement mais pas flou et de ne pas avoir l’air d’en faire trop. Tout un art, je vous le dis !

Heureusement, pour y arriver il existe un espèce de guide de survie pour les blogueuses, qu’on se refile sous le manteau entre deux shootings.  Je ne peux évidemment pas vous dire où trouver ce petit bijou – secret professionnel – mais pour vous, et rien que pour vous, en partenariat avec ma fine équipe – aka sistah bestah blablabla – voici le florilège des meilleures poses de blogueuses, à maîtriser de toute urgence !

On commence par la première, la plus connue, la plus pratiquée, le BA-ba de l’aspirante blogueuse : la pose du flamand rose. Tout ce qu’il y a de plus naturel, le genre de pose que vous prenez quand vous attendez une copine à la sortie du métro, jambe croisées, pointe du pied en équilibre au sol, bras sur les hanches, ou sa petite variante, bras croisés. Le tout avec un petit regard bien-franc-bien-droit qui va bien.

Dans la même lignée on retrouve évidemment la pose du « je fais semblant de marcher » qui demande comme son nom l’indique, de faire semblant de marcher : une jambe en avant, la deuxième en retrait et légèrement en suspension, les bras ballants le long du corps mais pas trop. Fonctionne à tous les coups (en termes de likes je veux dire).

Quand vous maîtriserez ces deux premières poses vous pourrez vous essayer à la pose dite du « street style » la même que les filles branchées à la sortie des défilés : jambes droites, dos droit, regard droit du genre je-suis-tellement-une-bombe-que-j’ai-pas-besoin-d’en-faire-plus-pour-être-parfaite et évidemment menton baissé. On y reviendra.

Pour les plus timides qui ne se sentent pas prête à ce level d’excellence heureusement rien n’est perdu car on a inventé pour vous les accessoires, tête baissée avec un chapeau ou une casquette, regard fuyant sous une capuche, cheveux devant le visage… tout est bon à prendre pour éloigner de vous les suspicions de narcissisme qui planent au-dessus de vos têtes !

Lorsque vous aurez atteint vos lettres de noblesses de blogista vous pourrez alors passer à l’étape supérieure. Aux poses de blogueuse cool. Les poses des filles que tellement la caméra c’est leur meilleure amie elle joue avec, et vas-y que je te souris, que je te fais des clins d’œil et que j’éclate de rire même tellement c’est l’éclate totale. Il va s’en dire que des talents de comédienne ne sont pas de trop pour passer expertes de ces poses-niveau-trois.

Arrivée à ce stade de compétences vous êtes bonnes pour ouvrir un compte instagram et engendrer du likes. Ne vous reste plus qu’une petite formation à passer pour transformer l’essai. Le regard. Il faut qu’il soit fort. Bien droite, menton baissé, regard noir au loin, la mad face reste le summum de la classe internationale – la preuve elle a été adoptée par toutes les mannequins qui se respectent dans tous les magasines qui se respectent (et par Vicky B. Herself qui en a fait sa signature).

Seulement peut-être que vous faites partie de ces filles cools qui pour rien au monde ne voudraient avoir l’air méchantes avec les followers qu’elles aiment d’amour-cœur-cœur-et-chocolat. Si vous faite parti de ces filles-là, la duck face ou bouche en cul de poule fonctionnent toujours assez bien, même s’il semblerait que la duck face ait été plus ou moins abandonnée au profit de la « faux-shock face » soit la tête que vous feriez si vous étiez choquée, bouche légèrement entrouverte et arrondie et regard bien ouvert !

Ça y est, vous avez tout noté ? Je vous laisse passer à la pratique et devenir la nouvelle star du web, pendant ce temps-là je vais aller faire un selflegs ! Bye.

Merci à @malou_et_ses_loups, @domargail et @alixmgl !

Previous Post Next Post

You may also like

5 Comments

  • Reply Ann'so M

    super article, j’ai bien ri avec les poses etc !!
    biz
    Annso
    http://www.annsom-blog.com/

    20 janvier 2017 at 6:57
  • Reply Garance

    Hahaha c’est vrai que mine de rien, savoir poser c’est tout un art! Et c’est justement pour ça que je ne fais pas de look sur mon blog : je ne sais pas poser!! haha, sympa cet article en tout cas 🙂

    21 janvier 2017 at 12:58
  • Reply Romane

    Haha super article, tu as entièrement raison, c’est pas toujours facile de bien poser 🙂
    Quand j’essaie de rester sérieuse on dirait tout de suite que je vis un enfer…

    22 janvier 2017 at 3:24
  • Reply chachahihi

    j’ai adoré lire ton article
    j’aime beaucoup
    c’est pas facile de prendre la pause
    gros bisous

    22 janvier 2017 at 6:26
  • Reply Ju

    Super article je suis juste totalement fan 🙂

    23 janvier 2017 at 7:54
  • Leave a Reply