Confessions d’une accro aux chaussures [ JEU CONCOURS INSIDE ]

J’aurais pu intituler mon article « confession d’une accro au shopping » mais ce n’aurait pas été tout à fait correct, premièrement vis-à-vis de Sophie Kinsella que je ne voudrai pas plagier et aussi parce que je ne suis pas vraiment accro au shopping. Je n’aime pas les magasins et contrairement aux apparences je ne m’achète pas tant de vêtements que ça. Là où le bât blesse c’est quand il s’agit de chaussures…

J’ai beau estimer être une fille plutôt censée, je perds tout sens commun quand il s’agit de chaussures.

C’est un soir au beau détour d’une conversation qu’une amie, en regardant ma pile de chaussures dans l’entrée m’a demandé d’un air innocent « Ça va, tu penses que tu as assez de chaussures ? ». Coup d’œil gênée vers le tas de baskets qui ne me permet même plus d’ouvrir ma porte d’entrée en entier… prise de conscience aiguë… OK. Demain, j’arrête.

Disons pour une semaine.

En management on appelle cela la méthode SMART. L’idée est de se fixer des objectifs Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes et délimités dans le Temps. Sans quoi on ne s’y tient pas. Donc pour que ce soit réaliste je me fixe une période d’une semaine. Et croyez moi c’est Ambitieux !

Il faut dire que je consomme les chaussures un peu comme certaines filles le chocolat.  Vous savez quand vous êtes déprimées et que vous n’avez qu’une idée, vous laissez aller dans le canapé avec un film à l’eau de rose et une tablette et bien moi c’est pareil. Sauf que mon chocolat à moi c’est les chaussures…

Le problème c’est que je ne m’achète pas seulement des chaussures quand je suis déprimée mais aussi quand je suis heureuse, quand je veux me féliciter, m’encourager, me gâter. Mis bout à bout cela fait quand même pas mal d’occasions de sortir la carte bleue.

Le premier jour je me réveille sereine. Je me sens pleine d’énergie pour relever ce défi. Je bois mon café en bouquinant. Je me sens bien.

En arrivant au travail je suis bien forcée de me connecter sur internet. En scrolant mon feed facebook je tombe sur une pub asos me montrant ces baskets sur lesquelles j’ai flashée la semaine passée. Je ne clique pas et change de page. Je passe ma première journée à faire l’autruche.

Le deuxième jour je flashe sur une paire de sandales vertes à paillettes sur les pieds d’une blogueuses que je suis. J’ai des palpitations. J’ai besoin de ces chaussures. C’est tellement evident ! Comment n’y ai-je pas pensé avant ! En plus je n’ai pas encore de sandales vertes à paillettes, ce serait un véritable investissement.

SMART SMART SMART.

(Dialogue interne entre moi et ma conscience)

« Ok Mathilde, plus que cinq jours à tenir, tu peux le faire, tu peux le faire ! »

« Mais si elles n’étaient plus disponibles ? »

« Alors ce sera un signe du destin, la preuve que tu n’en as pas besoin ! »

« Mais elles ne sont pas chères, ça ne va même pas me ruiner, c’est une vraie opportunité ! »

(AJOUT AU PANIER)

(CULPABILITE)

(ENLEVER DU PANIER)

A J+7 je n’ai toujours pas craqué. J’ai des paniers virtuels remplis sur un peu près tous les sites de e-commerce de la terre. Je me suis battue avec ma conscience pour résister à la folle envie d’espadrilles compensées

« C’est bientôt l’été »

« Ce n’est pas encore l’été »

« Mais c’est des Céline ! (ton larmoyant !) »

« Ton compte bancaire est VIDE ! (ton ferme) »

J’ai fermé les yeux sur une paire de sandales en cordes aussi improbables que belles et j’ai renoncé à une paires de boots fleuries pas du tout de saison mais tout à fait désirables.

Le dernier modèle en date à avoir fait battre mon pauvre petit cœur addict ce sont ces boots Elodie Bruno, ultra confort, ultra-quali, ultra grand OUI ! Je sais, je n’etais pas censé craquer mais hey, j’ai quand même tenue 7 jours, je méritais bien ça pour me féliciter (et m’empêcher de valider tous mes paniers !)

Et la bonne nouvelle c’est que  sur instagram je vous propose un jeu concours pour tenter de gagner votre paire ! Que je ne sois pas la seule à craquer !

– Kimono vintage II Tee-shirt &Other Story II Skirt H&M II Sunnies vintage II Baby Jane Elodie Bruno [d’une valeur de 270€ à gagner sur mon instagram]

Credit photo : Elisa Baudoin

Previous Post Next Post

You may also like

1 Comment

  • Reply chachahihi

    ce kimono est super sympa
    j’aime beaucoup ta tenue
    et je comprend ton amour pour les chaussures
    gros gros bisous

    16 avril 2017 at 10:56
  • Leave a Reply