Le sens de l’humour

J’ai récemment constaté que je finissais les 3/4 de mes textos par « ahaha » ; comme si j’étais obligée de prévenir mes interlocuteurs que « là-je-suis-drôle-donc-merci-de-rire ».

J’ai un sens de l’humour très particulier.

Je sais que je pourrais m’en passer mais j’ai peur que sans cette petite interjection mes amis ne comprennent ni mon second/troisième degrés, ni mon ironie et encore moins ce sens de l’humour tout personnel que je suis parfois la seule à comprendre. Ça donne souvent lieu à des scènes très gênante ou je me fais pleurer de rire toute seule. Oui oui vous avez bien lu. Bon après j’ai une propension aux larmes bien plus élevée que la moyenne. Et pas seulement quand je suis triste. En fait je pleure dés que je ressens une émotion un peu forte : devant une belle oeuvre d’art, en lisant un poème, en écoutant une musique. Je peux aussi pleurer de joie quand j’ouvre un cadeaux ou quand ma nièce me dit qu’elle m’aime et aussi de rire à n’importe quelle blague, enfin pas n’importe quelle blague, plutôt les blagues nulles. Et alors là je peux carrément sangloter de rire. Oui. Je sais c’est « chaud » comme on dit. Disons que j’ai un petit soucis d’hyper-émotivité. Mes amis, ça pour le coup ça, ça les fait beaucoup rire mais comme c’est à mon détriment, pour moi c’est tout de suite moins fun.

Heureusement ma petite sœur est comme moi. Tout pareil. Alors parfois je l’invite à dîner et on peut passer une heure à pleurer ensemble d’une blague bien bien nulle que seules nous comprenons et que l’on se re-racontera chaque fois qu’on se verra pendant des années car nous aimons beaucoup le comique de répétition chez les Mgl’ : 15 ans qu’on rit encore de certaine blague comme si c’était la première fois. Des blagues qu’évidemment personne ne comprend et qui perdent tout leur attrait une fois expliquées. Mais ce qui me rassure c’est je ne suis pas seule.

« Ah-ah-ah »

– H&M Jacket (old old one) II Princesse tam-tam body II Zara jeans (very old one too) II Converses shoes (older than hell)

Credit photo : Beaauuu Paris

Previous Post Next Post

You may also like

7 Comments

  • Reply Lisa MENARD

    J’ai adoré ton article! et j’adore la façon dont tu écris. Je suis comme toi, sauf que moi, je remplace le « ahaha » par des « mdrrrrr » et avec pleins de « r », comme ça, on voit que la je suis vraiment morte de rire, alors que tout le monde s’en fou…aha

    12 avril 2017 at 5:51
    • Reply Au petit Imprevu

      Tu as bien raison 😉 Moi je ne m’en fou pas ! Ton commentaire m’a bien fait rire #ahahha

      14 avril 2017 at 9:54
  • Reply Pauline

    Je suis pareil que toi avec les « haha » ! En même temps par texto, tout peut vite être mal interprété, il n’y a pas le ton qui va avec…
    Et pareil pour les blagues qui restent pendant 15 jours, surtout pour les comiques de situation pour le coup ! J’en pleure de rire encore aujourd’hui alors que ça s’est passé il y a 10 ans. Tant mieux pour nous ! Premièrement, rire est bon pour la santé, tant morale que physique, car deuxièmement, ça fait travailler nos abdos 😉 eh oui ! « haha »

    Bisous
    Pauline – http://confidencesduneblonde.com

    12 avril 2017 at 5:53
    • Reply Au petit Imprevu

      Si chacun de mes ahahah muscle mes abdos j’aurais un corps de reve avant l’été 😉

      14 avril 2017 at 9:53
  • Reply Gisèle

    J’adore Mathilde, bravo ! On remarque ton bandana toujours là mais à un endroit où on s’y attend moins, j’aime beaucoup <3

    12 avril 2017 at 6:58
    • Reply Au petit Imprevu

      Merci ma belle !! Et oui j’innove, qu’il soit toujours là et pas toujours au même endroit !!

      14 avril 2017 at 9:53
  • Reply chachahihi

    avec le body c’est canon
    j’adore ta tenue
    gros gros bisous

    17 avril 2017 at 12:05
  • Leave a Reply