Slow life

Quand on regarde ces photos comme ça, on ne devine pas la tempête qui se cache derrière la fille tout sourire qui prend la pose.

Dans ma famille ils utilise un terme bien spécifique pour parler de moi ; ils disent que je suis une agitée ! Un terme pour expliquer que dans la vie je fais tout vite : je marche vite, je mange vite, je parle vite et la seule chose que je fais vraiment-vraiment doucement c’est passer mon permis et changer mon tuyau de douche : toutes les tâches un peu rébarbatives du quotidien en fait.

Le problème c’est qu’à tout faire vite j’ai une légère tendance (#euphémisme) à faire des mouvements un peu brusques et donc à un peu tout casser. J’ai par exemple pris l’habitude de ne plus trop me balader pied nus chez moi rapport aux trois bouteilles et tasses ayant finis leur vie sur mon parquet ce dernier mois, lâchées sans le faire exprès ou posées dans l’évier avec un peu trop d’énergie….

J’ai beau faire attention j’ai parfois l’impression que mes bras obéissent à un leur propre loi et non à celle de mon cerveau. Il n’y a aucune centralisation dans la gestion de mon corps. Tout le monde fait ce qu’il veut de son coté et moi j’en paie les pots cassés ( expression qui prends ici tout son sens !)

Parfois aussi je réfléchis vite. Et donc mal. C’est comme ça que je me retrouve un peu trop souvent sur la mauvaise ligne de métro ou tout simplement dans la mauvaise direction quand je ne me pointe pas carrément à la gare avec ma valise le mauvais jour ou que je ne renverse pas du sel dans ma tasse à la place du café le matin : mais ça c’est peut être parce que je manque un peu de sommeil ces derniers temps – rapport à la sympathique crève qui a squattée ma vie ces dix derniers jours j’imagine.

Du coup j’ai récemment décidé – parce qu’il ne me reste plus tant de tasses en bon état que ça dans mon placard – de me CAL-MER. Pour ça j’ai fais le truc le plus fou de mon existence : j’ai décalé mon réveil d’une demi-heure plus tôt le matin. On appel ça le slow-life. Prendre plus de temps pour prendre son temps;

Une demi-heure pour changer de vie (en toute modération)  : une demi-heure pour avoir le temps de boire mon café sans me brûler, de lire au lieu de brancher la télé, de me coiffer au lieu d’arriver dépenaillée au boulot dans des vêtements froissés car j’ai désormais le temps de repasser !

Une demi-heure pour garantir une longue et heureuse vie à mes tasses à cafés, mon parquet et mes pieds !

Sauvée !

Kimono Stylein II Jean crop Jennyfer II Mules Zara II Sunnies Rayban II Ethnic bracelet Amahlé II Small bracelet with charms Happybulle

Crédit photo : Beaauuu Paris

Previous Post Next Post

You may also like

5 Comments

  • Reply deltreylicious

    Canon ce kimono !

    3 mai 2017 at 7:49
  • Reply chachahihi

    cette veste longue est super sympa
    j’aime beaucoup
    gros gros bisous

    3 mai 2017 at 11:53
  • Reply Anne

    J’adore ton article, je me reconnais totalement! Alors moi j’ai commencé à me lever plus tôt pour faire du sport mais au bout de 3 semaines j’ai lâché. Je vais peut être reprendre pour faire de la gym plus douce. Et puis aussi pour prendre le temps le matin, parce que ça fait tellement de bien 🙂
    Et en plus ton look est canon <3
    Des bisous!

    4 mai 2017 at 9:49
  • Reply baskets adidas

    Joli look printanier ! J’adore le kimono qui apporte une touche de légèreté.
    En ce temps friquet, les mules peuvent être remplacées par une paire de baskets (vive les pieds au chaud !). Je pense notamment aux dernières Superstar, qui sont rééditées avec les bandes sur le côté vert pastel et rose pâle 🙂

    4 mai 2017 at 1:20
  • Reply Manon

    Tu es pleine d’élégance et de fraicheur, j’adore.

    Bonne fin de journée à toi, et bon week-end !

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

    5 mai 2017 at 4:07
  • Leave a Reply