ON M’A POSE UN LAPIN

Techniquement parlant ce n’était pas vraiment la première fois. Je suis une grande habituée des plans. On me pose tellement de lapins que j’ai commencé un élevage sauvage pour arrondir mes fins de mois.

Seulement mes lapins et moi on commence à se sentir un peu à l’étroit dans mon petit appartement… du coup je suis obligée d’inventer plein de stratagèmes pour ne pas avoir à investir dans une résidence secondaire pour toutes ces petites bêtes qui finiront un jour par vivre les unes  par-dessus les autres si ça continu.

Du coup quand j’ai un rendez-vous avec quelqu’un je le confirme 5 fois. L’avant-veille, la veille, le matin, le midi et aussi pour faire bonne figure une demi-heure avant, pour être sure que la personne est bien dans les transports. Et je ne sors pas de chez moi tant que je n’ai pas une photo de mon pote sur le quai du métro.

A ce moment-là, et seulement à ce moment-là je sors de chez moi, sans me presser. Car je sais que quoi que je fasse, quel que soit le trajet, et même si je pars au dernier moment j’aurai irrémédiablement 15 minutes d’avance parce que je suis génétiquement programmée pour être à l’heure.

De fait c’est toujours à moi qu’incombe la tache de trouver une bonne place en terrasse. Et donc à moi de le payer si la table n’est pas assez propre ou assez exposée. En général à partir du moment où je suis assise j’ai le temps de lire 5 fois la carte et même de l’apprendre par cœur avant que mon pote arrive comme une fleur.

Mais tant qu’il arrive je suis prête à accepter ces petits désagréments.

Ce qui est moins cool c’est quand la personne ne se pointe pas. Que je n’ai pas ma photo dans le métro ni de réponses à mes textos et que je suis là, toute seule chez moi a tenter d’entrer en télépathie avec mon ami pour qu’il réponde.

Au début je suis plutôt calme. Je fais le ménage – c’est fou le pouvoir déstressant du ménage – ensuite je commence à faire les vitres et à la fin, deux heures plus tard après l’heure initiale du rendez-vous mon appartement rutile. Et moi je suis hirsute, décoiffée et transpirante. C’est en général à ce moment que le tant attendu message arrive. Résultat je pars de chez moi en nage, de mauvais poil et j’arrive en avance quand même ce qui me fait penser que pour une fois, j’aurai pu en posé un, de lapin.

Technically speaking, it wasn’t really the first time. I’m very much used to planing things in advance. People have stood me up on so many occasions that I have almost forgotten what it’s like to sit down.

But the thing is, it’s getting quite lonely in my small apartment… so I feel like I have to make up all sorts of excuses, allowing myself to be okay with people standing me up. At this rate, I feel like I am constantly on a metro at rush hour, meaning I never get a time-out.

Consequently, when I’m supposed to meet up with someone I confirm 5 times. Two days before, the day before, the morning of, the afternoon of that day and 30 minutes before, just to make sure that the said person in on his or her way. And I do not leave my place until I get sent of a picture of my friend on the metro platform.

At that point, and only at that point do I get out of my place, taking my sweet time. Because I know that whatever the route, and even if I leave at the last minute, I will irrevocably be 15 minutes early because I am genetically programmed to be on time.

As a result, it’s always up to me to find a good spot on the terrace of the cafe or the bar. And therefore, I’m also the one who gets blamed if the table is dirty or in the shade. Generally, from the time I get there to the time my friend arrives, all jolly, I’ve had time to read the menu 5 times and to learn it by heart.

But, as long as they actually make it to our rendez-vous, I’m okay with the bumps on the road.

What’s a bit less pleasant is when the person in question doesn’t show up. When I don’t get my photo on the platform nor answers to my (multiple) texts and that I am alone, at home, trying to communicate with them by telepathy to get them to answer.

At first, I’m usually quite calm. I keep myself busy by cleaning – an insanely relaxing activity if you ask me – then I start cleaning the windows and about two hours after the original time of the rendezvous, my place is impeccable. And me, well.. my hair is all crazy and I’m sweaty. That’s generally about then that the oh so waited for message arrives. Resulting in me leaving my place all sticky and in a bad mood… all of that to arrive early AGAIN!

Veste Promod II Tee-shirt Wooop II Jean Pimkie II Boots Acne II Sac Chanel II Lunettes de soleil Wayfarer Rayban II Bracelets Bangle Up –

Crédit photo : Beaauuu Paris

SHOP SOME PINK DENIM :

 

Previous Post Next Post

You may also like

3 Comments

  • Reply Lefevre Marion

    J’adore ce look ! Bon week end ma douce

    29 septembre 2017 at 4:40
  • Reply 8fiet1ga

    Continue à en rire…

    29 septembre 2017 at 5:38
  • Reply chachahihi

    tu m’as fait rire
    j’aime beaucoup ta tenue
    cela te vas super boen
    gros gros bisous

    3 octobre 2017 at 7:21
  • Leave a Reply