ON THE ROAD TO : DEAUVILLE

Parce que j’habite à Paris, que je n’ai pas beaucoup-beaucoup de jours de congés mais que j’ai beaucoup-beaucoup besoin de voir la mer souvent-souvent j’apprécie le fait de pouvoir m’évader à Deauville en deux petites heures de train au départ de Saint Lazare ( Environs 20€ le trajet avec la carte 12/25 ).

La plupart du temps je pars tôt le matin pour pouvoir profiter de mon premier café sur le bord de la plage ( coté Trouville en sortant de la gare ) ensuite je prends le bac Trouville-Deauville pour aller profiter de la plage – coté Deauville ce coup-ci – : la fameuse avec ces cabanes multicolores et ces cabines au nom d’acteurs célèbre. Vous pouvez aussi faire ça à pied en faisant le tour du port mais c’est tout de suite plus long et moins fun.

S’il fait beau je bronze, s’il fait mauvais je mets mes bottes en caoutchouc et je vais marcher dans les flaques comme si j’avais encore 5 ans ( j’en ai bien 20 de plus mais ceci est somme tout très accessoire ! ).

Ensuite je repars dans le centre-ville et je flâne pour trouver un petit restaurant sympa – vous pouvez trouver des fruits de mer frais un peu partout ! ( plus vous vous éloignez de la plage plus les prix sont attractifs !) et je me pose pour profiter de ne rien faire en écoutant les mouettes.

J’ai beau être plutôt #teambretagne au départ j’adore le charme des maisons à colombages sur le bord de la plage, l’élégance de l’hôtel Barrière, le bruit des vagues toussa-toussa !

J’ai déjà planifier d’y retourner cet hiver ce sera l’occasion de vous refaire un article sur Deauville avec les choses à faire quand le vent souffle fort et que le maillot n’est pas de saison !

Because I live in Paris, and because I don’t get many-many days off, and because I really-really need to see the ocean often-often,  I appreciate the fact that I can escape to Deauville in the blink of an eye: a two-hour train ride from Gare Saint Lazare (about 20 euros).

Most of the time, I leave early in the morning so that I can enjoy my first coffee on the beach (Trouville side when arrived at the station), then I take the Trouville-Deauville bac (a boat) to go enjoy the beach – on the Deauville side this time – the famous multicoloured lodges and the cabins with famous actors’ names. If it’s sunny out, I go tanning, if it isn’t I put on my rubber boots and I play in puddles like I’m still 5 years old (yes, I am 20 years older than that but that’s just a detail).

Then, I go back to the city centre and I stroll, while looking for a nice little restaurant – you can find fresh seafood pretty much everywhere! (the further away you get from the beach, the lower the prices are!

Originally, I may well be more on the #teambretagne but I love the charm of half-timbered houses on the beach side, the elegance of the Barriere hotel, the sound of seagulls and such and such!

I’ve already planned on going back this winter, which will be the occasion for me to keep you guys in the loop as to what to do when the wind blows and the bikini is out of the question!

– Pictures by me –

Traduction by Lily’s words

Previous Post Next Post

You may also like

2 Comments

  • Reply Camille

    C’est vrai que ça fait du bien de temps en temps de s’évader de la ville !

    26 octobre 2017 at 8:54
  • Reply ness

    Cette ville à l’air vraiment génial, j’aimerais tellement y aller, mais de Lyon c’est trop loin

    26 octobre 2017 at 11:08
  • Leave a Reply