L’ART DU LAYERING

Quand on est comme moi le genre de filles qui aime s’habiller tous les jours de la même façon il y a un moment ou il s’agit de faire preuve d’imagination pour justement donner l’impression qu’on ne s’habille pas tous les jours de la même façon. Vous me suivez ?

Pour cela il a plusieurs solution : jouer sur les accessoires ou sur les épaisseurs, les superpositions. On appelle ça le layering et comme je le dis dans le titre ( le truc la-haut en gras ) c’est un art.

Parce que tout ne se superpose pas.

Qu’est ce qui ne se superpose pas ?

Une jupe par dessus un short par exemple ou une veste sous un tee-shirt… ça ne marche pas. A part pendant la fashion-week… et encore.

Qu’est ce qui se superpose ?

Un top en broderie sous un pull, un tee-shirt en résille manches longues sous un tee-shirt à manches courtes, une robe par dessus un jean ou un manteau long sur une veste courte, là, ça marche.

Pour ce look j’ai décidé de porter la robe que vous avez pu voir ICI sous un gros pull extra large et par dessus un jean slim. Seule la dentelle dépasse, ça donne un peu de relief à un look à deux doigts du boring.

Pour moi c’est devenu une habitude pour relever mes tenues. Glisser un top en plumetis sous une marinière ( comme ICI ) un top par dessus un tee-shirt ( comme LA ) ou encore de porter mes petites robes d’été par dessus mes pantalons d’hiver ( comme ICI et LA ).

Vous pouvez évidemment aller bien plus loin en superposant les épaisseurs et en jouant sur les longueurs mais pour ma part j’ai tendance à penser que trop de superpositions cassent la silhouette et l’alourdissent. C’est bohème OK mais mal pensé ça peut juste donner l’impression que vous avez enfilé tous vos vêtements sur votre dos, et qui plus est, dans le mauvais sens. #fashionfauxpas

La minute conseil :

Pour éviter l’effet bibendum on ne superpose pas plus de 3 couches. A moins de chercher la chaleur plus que le style. Au delà la silhouette est cassée et perd de sa simplicité. Mais bon je dis ça parce que j’aime le minimalisme presque autant que les sushis. Ces conseils sont donc à prendre… ou à laisser !

**********

When you are like me, the type of girl who likes to dress the same way every day, there comes a point when it’s time to use your imagination to give the impression that you don’t dress the same way every day. Following me much? For that, there are lots of solutions: play with the accessories, or the layers, the juxtapositions. We call that layering and as said in the title (the thing in bold there), it’s an art.

Because you can’t juxtapose everything.

What is not to be juxtaposed?

A skirt on top of shorts for example or a jacket under a t-shirt.. that doesn’t work. Unless it’s during fashion week… and even then.

What is to be juxtaposed?

A lace top underneath a sweater, a long-sleeve mesh top under a short-sleeve t-shirt, a dress over a pair of jeans or a long coat over a short jacket, that works. For this look, I decided to wear that dress you can spot HERE underneath an extra large sweater and a pair of slim jeans. Only the lace is visible, that gives a bit of depth to a almost-boring outfit.

Qu’est ce qui se superpose ?

For me, it’s become a habit in order to enhance my outfits. Sliding a plumetis top under a striped cardigan (like HERE), a top over a t-shirt (like THERE) or even wearing my little summer dresses over my winter clothes (like HERE and THERE).

You can obviously go even further by juxtaposing layers and playing with lengths but for my part, I have a tendency to think that too many juxtapositions break your silhouette and make it heavier. It’s bohemian OK but not well thought-out, it can just give the impression that you put on all of your clothes on you and inside-out on top of that #fashionfauxpas

One minute advice:

To avoid the dumpling effect, do not juxtapose more than 3 layers. Unless you’re looking for warmth rather than style. Otherwise, the silhouette is broken and loses its simplicity. But I mean I say that because I love minimalism almost as much as I love sushi. It’s for you to take or… to leave behind!

– Pull Zara II Robe Alice & Olivia II Jean slim Reiko II Sac Pinko II Mules Zara –

Crédit photo : Beaauuu Paris

Previous Post Next Post

You may also like

3 Comments

  • Reply unadamantinderoses

    Très jolie tenue et très bons conseils !

    30 octobre 2017 at 3:31
  • Reply melissa

    L’art de la superposition ! Merci pour ces conseils 🙂

    31 octobre 2017 at 3:08
  • Reply chachahihi

    j’adore ce pull loose
    cela te vas super bien
    gros gros bisous

    5 novembre 2017 at 11:34
  • Leave a Reply