LESS IS MORE

J’ai toujours détesté les dress-codes imposés. Pendant mes années de scoutisme – oui oui vous avez bien lu ! – je détestais l’idée d’être habillée comme les autres. D’ailleurs je détestais un peu près tout ce qui constituait cet uniforme : de la chemise bleue ciel – je détestais les chemises – à la jupe culotte en passant par les chaussures de marche. Evidemment je fais profil bas quand je raconte tout ça puisque ce sont désormais 3 des éléments qui composent ma garde-robe et que vous avez pu voir vraiment très récemment par ici. Seulement cette fois-ci personne ne me l’a imposé si ce n’est la tendance dont je suis ridiculement victime.

En quittant le scoutisme je pensais ne plus être jamais assujettie au moindre dress-code avant de trouver un stage dans un bureau de presse qui exigeait que je porte un look sombre, m’interdisait les baskets et imposait le blazer le quotidien. A l’époque je trouvais cela terriblement frustrant. Evidemment encore une fois je dis ça en baissant les yeux car il suffit de remonter les archives de mon blog pour constater que j’ai passé mes 3 dernières années à n’arborer que des couleurs sombres. Mais voilà, cette fois personne ne m’y avait obligé.

Aujourd’hui plus personne ne m’impose rien, je peux venir au bureau en tongs si je le souhaite, porter des sweats fluos avec des bottes de pluie, mettre des robes par dessus mes pantalons. Tant de liberté ! C’est parfait, l’open-space est mon terrain de jeu, j’y teste toutes mes associations hasardeuses. Mais parfois j’ai besoin de repie stylistique ou je n’ai – aussi – tout simplement pas le temps de penser à un look étudié. Alors je me souviens que Less is parfois More…

Le bon Less is More :

Pinterest croule sous les inspirations de look over-minimaliste réussi : jean, tee-shirt loose et escarpins : sur internet tout cela à l’air magnifique mais sans trop savoir pourquoi, sur vous ça ne marche. Que pasa ?

La vérité c’est que le bon look minimaliste nécessite les bons basiques. Moins vous en portez plus vous devez soigner la coupe, les matières de vos vêtements.

Alors pour tenter l’expérience investissez dans les bons basiques, ceux qui dure, ce qui marche, ce qui vous font un peu grincer des dents à l’achat ( 50€ un tee-shirt ça pique !! ) mais que vous porterez jusqu’à totalement le rentabiliser et ne jamais le regretter !

– Pantalon / Pants Mila & Grace || Veste / Jacket The Kooples || Baskets / Sneakers Celine –

Crédit photo : Beaauuu Paris 

Previous Post Next Post

You may also like

Leave a comment

Leave a Reply