INSTAGRAM RULES

 

J’ai beau avoir une tendance à la sur-consommation des réseaux sociaux j’ai quand même quelques règles que je m’auto-impose par 1- respect pour moi-même ( important l’auto-respect !) mais aussi par respect pour les personnes qui me suivent sur instagram…

Premièrement : les boomerangs de selfie

Déjà, le selfie de soi-même avec soi-même par soi-même (à ne pas confondre avec les selfies de groupe qui sont eux socialement acceptables) est déjà franchement bien classé sur l’échelle du narcissisme mais le selfie-boomerang est lui carrément hors catégorie. Avoir la bouche en cul de poule sur une photo, ça passe, la bouche en cul de poule en vidéo, ça casse.

Exception : Ne tolère aucune exception. On est les champions ! (ouais je fais un udpade spécial coupe du monde parce que je me suis grillée pas plus tard qu’hier à filmer ma tête un boomerang après le dernier but !)

 

 

Deuxièmement : les Story de soi en train de danser en soirée.

Encore une fois on tourne autour du thème de l’égocentrisme. Evidemment qui dit soirée dit souvent alcool. Et l’alcool au cas ou vous ne saviez pas c’est ce truc qui vous rend stupide d’heure en heure en vous faisant croire que vous êtes de plus en plus intelligent . Du coup c’est toujours au bout de quelques verres qu’on fini par faire des choses qu’on ne devrait pas. Comme filmer son décolleté quand on est en train de se déhancher comme dans un clip de R’n’B. Pourquoi il faut arrêter ? Déjà parce que les vidéos prises le soir sont toujours floues et de mauvaise qualité avec un son approximatif, ensuite parce qu’à part les pervers du samedi soir personne ne veut réellement voir vos seins et ensuite parce que, en fait, vous n’avez vraiment mais alors vraiment pas envie de balancer votre alcoolisme et la lascivité qui l’accompagne à la face du monde qui ne manquera pas de vous trouver ridicule.

Exception : si vous êtes ridiculeusement en train de danser la macarena. Le ridicule c’est bien ! (et ça ne tue pas !)

 

 

Troisièmement : Appeler ses followers « amour »

Chaque fois que je tombe sur cette appellation j’ai envie de pleurer. Au delà de 150 followers il est absolument impossible que toutes les personnes qui vous suivent puisse réellement correspondre à l’appellation « amour » en admettant déjà qu’il soit tolérable d’appeler tous ses amis, sans exception avec un surnom amoureux. Mais à la rigueur. Seulement dans vos followers adorables qui vous envoie des tas de cœurs il y a peut-être quelques pervers (appâtés par vos story de soirée donc…) que vous ne pouvez pas réellement avoir envie d’appeler « mes amours ». Et puis sérieusement, transposez un peu dans la vraie vie. Vous vous voyez vous pointer un matin au bureau et dire « salut les amours ! » Non.

Exception : pas d’exception. En cas de doute pas de doute, ne dites rien. 

Quatrièmement : prendre des photos de ses fesses dans le miroir

Oui, je sais, c’est la dernière tendance sur les réseaux. Se montrer en maillot, toute fesses dehors face à son miroir. Et oui je sais il faut libérer le corps de la femme blablabla et dans les faits je suis super-pour le body-positive ! Seulement là c’est trop. Et puis je suis sure que vous êtes vous aussi tombées sur ces articles de nanas qui expliquent à quel point elles s’explosent la colonne vertébral tant elles se cambrent pour réussir ce genre de clichés.

Alors si vous voulez vraiment montrez vos fesses (je ne juge pas hein !!) faites ça plus poétiquement, sur une plage, de dos, sans portable à la main. Comme si ce n’était pas fait exprès un peu.

Exception : Vous êtes Kim Kardashian ou prof de fitness.

 

 

Cinquiemement : Les photos de nourriture moches !

Dans la vie il y a deux types d’aliments. Les aliments beaux et les aliments moches. La beauté n’étant pas gage de goût et inversement. Regardez : les huîtres c’est moches, mais c’est bon. Les rainbow cake c’est beau mais bon en bouche on est pas sur du fin-tres-fin-qui-se-mange-sans-faim. Seulement voilà si c’est moche ben c’est moche, et personne n’a vraiment envie de voir un zoom de votre plat de paella, de votre purée de brocolis où de votre omelette. Parce que a première vue ce n’est pas forcément aux œufs qu’on pense si vous voyez ce que je veux dire…

Exception : le café. Degueu, chaud, froid, long, court on ne se lassera jamais d’une bonne photo de café !

Sixièmement : Se souvenir que les règles sont faites pour être contournées ! Faire ce qu’il nous plait, ne pas manquer de second degrés 😉 ( on note la beauté de la rime finale …)

 

Top Stradivarius || Short H&M –

–  Sac Saddle Dior || Sandales k-Jacques Saint Tropez || Lunettes de soleil Marta Celine

Previous Post Next Post

You may also like

9 Comments

  • Reply Sparkling L.

    Tu es pour le body-positivism mais tu ne supporte pas que certaines affichent leurs fesses sur les réseaux sociaux ? Marrant ce paradoxe.

    16 juillet 2018 at 2:12
  • Reply Lucie Guë

    Avant de donner mon impression sur ce billet, je voulais juste savoir s’il fallait le lire au premier degré ou non, si tu pouvais m’éclairer, merci.

    16 juillet 2018 at 2:31
    • Reply Au petit Imprevu

      Tout ce que j’écris est toujours à prendre au second, voir 3ème degrés !

      16 juillet 2018 at 5:49
      • Reply Lucie Guë

        Ah OK, cool, ce n’est donc pas un blog mode/lifestyle comme je le croyais au départ mais un blog humoristique, me voilà rassurée ! L’espace d’un instant j’ai cru que les règles que tu imposes (?) à Instagram étaient réellement valables. Je dois admettre que je trouvais un peu fort de café qu’en tant que blogueuse qui poste ses looks (mais non du coup !) tu trouves narcissique et égocentrique de poster des selfies passés sous Boomerang. Je ne vais donc pas te dire qu’en ces temps où il est compliqué de s’aimer, voir quelqu’un sur Instagram être narcissique fait du bien, c’est inutile.

        17 juillet 2018 at 12:05
        • Reply Au petit Imprevu

          Je te rassure je n’impose aucunes règles, ce serait compliquées vu que moi même je ne les respecte pas 😉 et en réalité j’admire les filles qui ont suffisement confiance en elles pour montrer leur corps de cette façon ! C’est vraiment de l’auto dérision !

          17 juillet 2018 at 8:31
  • Reply By Brune

    Ahah je valide absolument toutes ces règles !
    Des bisous 🙂

    16 juillet 2018 at 5:21
  • Reply Charlène

    J’ai trouvé ton billet extra et certaines règles que je suis mois aussi mais plus inconsciemment que volontairement finalement… J’adore ta manière d’aborder les choses avec une certaine humour !

    17 juillet 2018 at 12:39
  • Reply Devenir Adulte

    Ahaha ton article m’a fait rire ! Surtout le point sur le surnom « Amour’ !

    19 juillet 2018 at 10:39
  • Reply Vine

    Coucou ! très drôle cette article, c’est exactement ce qu’on retrouve sur instagram !
    Super ta tenue 😉
    Bisous !

    22 juillet 2018 at 12:24
  • Leave a Reply