ROOM TOUR [comment décorer une petite surface ?]

Depuis le mois d’octobre j’ai quitté mon précédent emploi pour me consacrer à mes projets personnels : le blog et l’écriture. Deux activités qui me font passer beaucoup de temps chez moi, mon chez moi de 16m2 carré donc. Ainsi, mon salon qui était déjà ma chambre et vice-versa se trouve désormais devoir remplir la troisième fonction de bureau, ce qui nécessitait de fait quelques aménagements.

J’ai aménagé dans ce studio il y a maintenant plus de deux ans, et il est tout ce dont je rêvais : parquet ancien, murs blancs, un bon agencement et une cave pour stocker tous les meubles qu’il contenait initialement. L’exact opposé de mon ancienne chambre de bonne, aka le cagibi, de 8m2 (oui oui !) que j’habitais avant.

Ici j’ai vraiment pu transformer l’espace à ma guise, choisir mes propres meubles, ma propre décoration et en faire quelque chose qui me ressemble. Voici donc un « petit » tour du propriétaire.

COMMENT J’AI POUSSE LES MURS

Après avoir descendu la plupart de mes anciens meubles à la cave j’ai tout racheté : une table basse – la mienne vient du site PIB – j’aime beaucoup les meubles et tables scandinaves et en particulier la couleur très sombre de celle-ci. Il s’agit du modèle « porte-revue Londress« .

J’ai également acheté une grande console, un fauteuil, des commodes avec pleins de tiroirs ainsi qu’un chariot de type industriel que j’ai coincé dans une alcôve de la cuisine afin de créer de nouveaux espaces de rangement.

Les chaussures sont empilées tout le long du mur de l’entrée, je ne peux du coup plus ouvrir ma porte intégralement, mais c’était ça où je jetais ma collection à la poubelle. Pour les sacs j’ai accroché des crochets sur internet afin de les suspendre derrière la porte d’entrée et libérer de l’espace sur les étagères du « salon » pour mes livres.

RENTABILISER L’ESPACE

Même si ce que j’appelle mon « salon » n’est pas très grand je l’ai aménagé de tel façon a ce qu’il comporte plusieurs espaces. A coté de ma fenêtre : le fauteuil et la petite table d’appoint forme un coin « café du matin« , je déjeune assise par terre – oui j’adore ça ! – sur ma table basse, je travaille sur mon pouf. Bon, clairement je ne fais pas des kilomètres entre mon canapé et mon fauteuil mais au moins chaque espace a une fonction qui me permet de ne pas passer ma journée assise au fond de mon canapé.

UNE SÉLECTION DE FAUTEUILS

PERSONNALISER L’ESPACE

Pour personnaliser l’espace j’ai crée un mur de cadres. Certains viennent du site Desenio qu’on ne présente plus, ma carte en filaire de Paris vient de chez les Rafineurs – je la remplace l’été par une carte de Marseille dans le même esprit -, j’ai acheté les gravures « Vogue » il y a des années à une exposition à l’Hôtel de Ville que Maman m’a encadré, l’aquarelle du cendrier est un dessin d’une amie graphiste, Lola et la Sainte Vierge est un objet de famille. Plus bas une aquarelle de « me myself and I » reçu en cadeau lors d’un événement et enfin les profils au feutre sont issus de mes propres cahier de dessin.

En face de mon mur de cadre, une console en bois sur laquelle j’ai posé un grand miroir ancien chiné sur le bon coin : il reflète le mur de cadres et permet d’agrandir l’espace ( et aussi de voir à quoi je ressemble quand je sors de chez moi !).

Pour cacher ma couette j’ai recouvert mon lit d’un grand couvre lit en lin la Redoute. Les coussins viennent, de gauche à droite de chez la Redoute, Jamini, H&M home et AM.PM.

UNE SÉLECTION DE COUSSINS

CHINER

J’aime beaucoup chiner, chercher la bonne affaire ou plus simplement le bon objet. Celui qui apporte un « plus« . Je ne suis pas très fan des intérieurs « showroom » dans lesquels tout semble provenir d’un catalogue Ikea. J’aime que les objets est une histoire un peu plus intéressante que « acheté sur catalogue en 2016« . Alors je passe beaucoup de temps sur le bon coin, Emmaüs et dans les brocantes. C’est comme ça que j’ai mis la main sur mes quelques pièces art déco – un vase, un bougeoir et une cruche – ou encore sur mon cendrier en verre effet « cristal » – dans lequel il est formellement interdit de cendrer (tous mes cendriers ont un couvercle pour éviter les odeurs !) ou encore mon réveil ancien – qui ne marche pas – et mes petits vases sur ma table de café. J’ai aussi chiné quelques pièces de vaisselle et d’autres gravures que je n’ai pas encore accrochées au mur ! Je fais évidemment pareil pour les livres anciens qui remplisse le double emploi d’être de belle pièce de décoration en plus de m’aider à remplir mes soirées de façon intelligente !

Ma table basse, qui sert aussi de rangement pour les seules magasines que je possède – ceux dans lesquels j’ai eu des parutions – vient de chez PIB, j’ai trouvé la carafe en brocante et le cendrier chez Emmaüs.

MES CONSEILS POUR AMÉNAGER UN PETIT ESPACE

Ce qu’il faut savoir, mais que tout le monde sait déjà, c’est que lorsque l’on vit dans un petit espace, le regard l’englobe intégralement en un seul coup d’œil. Il faut donc penser aux détails. Pour ma part j’ai fais le choix de cacher tout ce qui est moche mais indispensable dans les placards : les piles de dossiers administratifs, les sacs de linge, les objets du quotidien…

Derrière ma télé j’ai donc planqué tout mon électronique : ordi, appareil photo, câble de rechange, chargeur…

Dans ma commode a coté de mon lit : les carnets de note, le doudou, le pyjama, les crèmes pour les mains, ma bouteille d’eau pour les soifs nocturnes…

Dans le grand placard de l’entrée les boites de médicaments, les souvenirs du lycée, les albums photos, les boites de crayons, les cahiers de dessin, ma flûte, mes tas de partitions…

Le dernier truc c’est de ne pas s’encombrer. Ne pas surcharger le moindre meuble de bibelot, jeter ou donner ce qui ne me sert à rien (je suis une grande adepte de la thérapie par le vide !), ne pas laisser traîner les vêtements de la veille sur une chaise, le courrier sur la table basse, les mouchoirs sur la table basse : un appartement rangé à toujours l’air plus grand qu’un espace dérangé.

Sur la console de l’entrée : un plateau doré H&M Home avec dessus un réveil chiné à la grande braderie de Lille, un bougeoir art déco trouvé en brocante et ma collection de bougies ( mes marques préférées : Diptyque, Durance et Maison Goutal).
La machoire de requin arrive tout droit du Mexique – c’est une vraie – et les livres anciens sont tous des cadeaux de mon Papa, qui connait ma passion pour les objets anciens, et des librairies de quartier ou j’aime traîner.
Ces deux cadres sont des originaux de deux artistes, tous les deux reçus en cadeau. J’aime le contraste entre le coté abstrait et moderne de l’un et ancien de l’autre.

Pour ranger mes livres j’ai du pousser les murs et crée des nouveaux espaces de rangement comme ce petit coffre qui sert de bibliothèque pour les livres « en cours » ou « à lire ».

Le cadre en filaire de Paris vient du site Les Rafineurs, j’ai trouvé ce vase Art Déco numéroté sur le bon coin, les fleurs de coton proviennent de chez le fleuriste du coin : c’est des fleurs séchées donc éternelles.

UNE SÉLECTION DE VASES :

Dans la cuisine : la lanterne vient de chez Ikea, le bougeoir de chez H&M home, les verres a whisky de chez Sostrene Grene ainsi que la carafe, les petites tasses à café ont été chinées chez Emmaüs. A 20 centimes la pièces j’aurais eu tort de me priver !

RETROUVEZ ICI TOUTE MA DÉCORATION

Previous Post Next Post

You may also like

4 Comments

  • Reply Madagascarian

    J’adore cet espace, j’ai pris du plaissir à lire tes rangements que tes conseils, c’est pas évident les apparts riquiqui sur Paris (pour moi qui y vit) mais il faut savoir décorer pour s’y retrouver ! en tous cas tès sympa ton espace ! XX

    28 décembre 2018 at 12:36
  • Reply Fanny

    J’aime beaucoup ta déco et l’ambiance que tu as réussi à créer, même si c’est un petit espace tu as utilisé pas mal d’objets sombres sans avoir l’air d’avoir rétréci la pièce !
    Fanny

    28 décembre 2018 at 1:55
  • Reply Gwen

    Hello! Je me permets de te préciser que ton vase sur la dernière photo ainsi que le petit sur la commode Showroom sont des grès des années vingt et connus (pour la petite histoire et la bonne chine )
    En tout cas super aménagement et pour les bonnes idées de rangements dont la mallette-bibliothèque
    Gwen

    29 décembre 2018 at 3:33
    • Reply Au petit Imprevu

      Hello !! Merci beaucoup ! Ahaha je savais bien que j’avais visé juste 😉 J’en cherche un nouveau de Alpho numéroté pour ma cuisine maintenant ( j’en avais un superbe mais je l’ai malencontreusement explosé en mille morceaux…)
      XX

      29 décembre 2018 at 6:44

    Leave a Reply