REAL LIFE VS INSTAGRAM LI(F)E #3

Cela faisait quelque temps que je différais la rédaction de cet article qui est pourtant un de mes préférés à écrire ; même si objectivement j’ai encore mal au cœur quand je vois certains dossier que j’ai balancé dans les deux précédents épisodes… mais j’aime vivre dangereusement !

En 2019, je ne vous apprends rien en vous répétant que sur instagram… il faut se méfier des apparences ! #lookdujour pas vraiment du jour, selfie facetuné (oui ce mot existe !) ou petit arrangement avec la réalité le temps d’une séance photo, rien n’est plus facile que de glamouriser (ce mot là n’existe pas pour le coup !) la réalité pour les besoins d’un feed parfait !

Démonstration donc avec mon cobaye préféré (moi !)

Mes looks de vacances :

J’ai beau passer mes vacances à la campagne au milieu de nul part – village de 900 habitants, des champs, des vignes, des vaches, de la boue – sur les réseaux je porte des talons, jamais de manteaux et j’ai toujours les cheveux impeccablement coiffé. En gros je suis tout, sauf habillée pour la situation.

Dans la vraie vie j’enfile un habit de lumière le temps des photos, je me gèle pendant la séance, ma sœur qui prend les photos à les doigts violets, on rentre dans la maison frigorifiées. J’enfile un pull, puis un deuxième par dessus ma chemise, je suis encore plus emballée que les cadeaux aux pieds du sapin. Je largue mes talons dans un coin en enfile mes chaussons en fausse-fourrure que toute ma famille trouve affreux. Et avec des chaussettes dedans. Parce que c’est les vacances et que le confort premier servi !

Les copines et la famille

Sur instagram déjà c’est a peine si j’ai des amis voir même une famille tant je fais attention à ne pas exposer mes proches, et quand je les montre évidement on prend la pause.

Selfie instagram vs…

Dans la vraie vie je vous rassure j’ai ET des amis ET une famille. Et on prend plein de photos, des selfies avec des oreilles de chien avec mes neveux, la plupart du temps flous ou surexposés et avec les copines c’est pareil, en pire…

… selfie dans la vraie vie !

Le sommeil

Sur insta je me couche maquillée, coiffée et je porte la même tenue que les stars américaines dans les séries télévisées. En gros si je change de chaussures – toujours les mêmes chaussons… – je pourrais limite sortir comme ça !

Dans la vraie vie j’ai froid le soir en allant me coucher après avoir traversé les couloirs qui mènent à ma chambre à l’autre bout de la maison. Alors j’enfile un legging – très chic le legging… – un tee-shirt de sport qui ne me servira probablement jamais à faire du sport – non même pas en 2019 – puis un sweat 3 tailles au dessus de la mienne. Par dessus ma couette je jette une cape d’uniforme militaire qui traîne là. Evidemment je suis démaquillée – et donc mon visage est une belle représentation de tout ce qui se fait de pire en terme de tâches – et mes cheveux forment une masse informe sur le haut de mon crâne. Trop informe pour pouvoir être qualifié de « bun » c’est vous dire.

Les loisirs

Sur instagram je poste en story des jolies photos de portes, de vignes de toutes les couleurs, de jolies vaches qui mâchent de l’herbe sans faire de bruit et aussi des petits ponts romantiques photographiés dans des propriétés privés (!!) dans lesquelles je n’avais de fait pas vraiment le droit d’entrer. Evidemment je porte une robe bohème, plus de bijoux que Kim Kardashian et j’ai mon plus beau sac à main même s’il pleut, qu’il est en cuir et donc craint la pluie !

Quand je vais prendre l’air sur instagram vs…

Dans la vraie quand je sors je porte exclusivement des chaussures « tout terrain » pour aller marcher dans la gadoue en chantant à tue-tête dans les champs (oui je fais ça, les vaches m’en sont témoins !) ou je fais des activités de type « jouer au ballon avec le chien » ou encore plus exclusif, pour vous et rien que pour vous, j’élague des arbres. Instagram est loin !

… quand je vais prendre l’air dans la vraie vie ! (Dans mon meilleur look et mon plus beau sourire…)

Le reste du temps vous pouvez me retrouver dans la salle à manger en train d’entamer ma 50ème partie de Karuba, tarot ou concept de la journée. (Je suis TRES jeu de société !) ou avachie dans le canapé à bouquiner.

… et toujours les mêmes chaussons !

Les selfies

Sur instagram je poste des jolis (enfin de mon humble avis) selfies, face à la lumière et grâce à cette petite application magique (facetune) j’ai la peau plus lisse que les fesses d’un bébé.

Selfie instagram : peau lissée (j’avoue), bon filtre, bonne lumière vs…

Dans la vraie vie déjà il m’a probablement fallu 365 essais pour parvenir à 1 cliché exploitable, le reste du temps je ne prends que des selfies avec mes neveux sur snapchat, je nous colle des oreilles de chien parce qu’ils adorent ça. Ma peau ressemble à la face cachée de la lune – creux et bosses compris – et niveau lumière je fais avec ce que j’ai, c’est à dire que la plupart des clichés sont ou flous / ou pris à contre jour, parce que demander à un enfant de poser face à une fenêtre plus de 30 secondes relèverait de la torture.

… les backstages d’un selfie (juste pour mettre en avant une barette – je suis dans une phase barette prolongée…) : peau… naturelle (et donc pas lisse), poses ratés, lumières pourrie…

La maison

Sur instagram les quelques bouts de ma maison de vacances que je montre sont lumineux et impeccablement rangés. Le jardin à des airs de petite maison dans la prairie. Chez moi, c’est Versailles !

Morceaux choisis pour instagram vs…

Dans la vraie vie je ne sais pas comment j’ai pu passer 15 jours sans m’être cassé la jambe sur l’un des jouets des petits qui traînent tout le long du chemin qui mène du salon à ma chambre. Le jardin à des airs de garage miniature et est envahi par les camions, vélos et autres véhicules utilisés par mes neveux et nièces. Ma maison c’est une garderie à grande échelle (et je ne vous parle pas des chaises hautes et autre maxi-cosy entassés du grenier au garage !)

… la réalité du terrain !

Le chien

Sur instagram déjà j’ai un chien. Alors que dans la vraie vie, et bien je n’en ai pas. (C’est celui de ma cousine en fait !) ce qui est quand même une nuance de taille. Evidemment, « mon » chien sait prendre la pause, il sent bon, il est propre et ne bave pas.

Version instagram : chien calme et obéissant vs…

Dans la vraie vie, Lascar est le plus beau, évidemment (ça, notez, ça ne change pas !), mais il pu, il bave, il me met des poils partout alors quand je passe du temps avec lui je ne porte que des tenues chien-compatible à savoir des sweats, un sweat… toujours le même. Et avec lui je fais des tas de choses pas du tout réseaux-compatibles genre lui laisser poser sa langue sale sur mon visage (fraîchement nettoyé), faire la sieste roulés dans des plaids sur le canapé, courir comme des enfants après un ballon (oui lui ET moi !), lui faire manger mes restes dans la main sous la table quand je n’ai plus faim… propre !

… deux minutes après avant qu’on ne se roule par terre et je troue mon pantalon dans le feu de l’action !

Alors comme dirait une certaine voix « méfiez vous des apparences ! »

Previous Post Next Post

You may also like

3 Comments

  • Reply Soa

    Super articles sur certaines mises en scène auxquelles nous nous livrons pour Instagram. Et au fond, çà fait vraiment réfléchir !!

    7 janvier 2019 at 12:13
  • Reply Mademoiselle Scintille

    Coucou ! J’ai adoré te lire, on voit les coulisses haha. Les photos sont sympas, et c’est cool de nous faire voir le côté obscur de ton monde 🙂 A bientôt !

    7 janvier 2019 at 7:46
  • Reply Cassandra

    J’adore ce genre d’articles !! Il m’a fait sourire car on se reconnaît forcément toutes là dedans les instagrameuses haha

    11 janvier 2019 at 2:55
  • Leave a Reply