CLUB LECTURE #6

Depuis le début de l’année j’ai eu peu de temps pour me poser, sans cesse à droite à gauche – je ne me souviens même plus où j’étais il y a deux semaines !! – et donc sans cesse dans les trains… un livre à la main ! Ce qui me permet de revenir vous faire une petite revue de mes dernières lectures.

Petits et grands mensonges de l’histoire de France – Julien Arbois

Un livre d’histoire comme je les aime, c’est à dire super léger et donc ultra facile à lire sur dans les transports (les chapitres ne font rarement plus de 3 pages). C’est donc ce livre que l’on pouvait retrouver au fond de mon sac à main plutôt que sur ma table de nuit ces dernières semaines. Un petit livre de poche qui passe en revue tous les idées-fausses que nous avons sur notre histoire : le vase de Soisson qui ne venait pas de Soisson et qui n’a jamais été brisé, Dagobert qui n’était pas un roi stupide incapable de mettre ses vêtements à l’endroit, Galilée qui n’a pas vraiment découvert que la terre était ronde – ouep on le l’a pas attendu pour s’en rendre compte !– et autres anecdotes dans le genre que vous laisse découvrir par vous même si ce genre de lectures vous plait !

La saga des favorites – Jean des Cars

Je crois qu’il n’est plus nécessaire que je parle de Jean des Cars par ici vu que j’en parle dans chacune de mes revues lecture et que c’est désormais un fait avéré qu’il est mon historien préféré ! Donc lors de mon dernier tour à la Fnac j’ai acheté deux de ses œuvres que je n’avais pas encore dans ma bibliothèques. « La saga des favorites » et « La saga des reines ».

La saga des favorites passe en revues la vie de 16 maîtresses qui ont influencées, par la passion qu’elles inspiraient aux différents rois dont elle ont partagés le lit et la vie, le cour de l’histoire : Agnès Sorel, Gabrielle d’Estrées, la Vallière et la Montespan pour les plus connues ou encore les soeurs Nesle (celles qui partageaient un amant – Louis XV – en plus de leur gènes !) ou encore Lola Mentez.

La saga des reines – Jeans des Cars

Du coup juste après avoir fini la saga des favorites j’ai enchaîné sur la saga des reines. Dans ce livre là c’est la vie de 12 reines qui ont marqués leur temps qui est retracé. On retrouve évidemment des figures ultra connues – et méconnus en même temps – comme Marie-Antoinette, Victoria ou Sissi et d’autres moins connues mais tout aussi passionnante comme Catherine II de Russie ou Zita, dernière impératrice d’Autrice !

Le petit livre des rois de France – Guillaume Picon et Katia Boudoyan

Oui bon ok, encore un livre d’histoire – quand on aime on ne compte pas ! Ce livre retrace – comme son titre l’indique – la vie de tous les rois de France depuis les premiers rois Mérovingiens jusqu’au dernier Napoléon III. Une seule page est consacrée à chaque monarque ce qui évite de trop s’y perdre – clair net et précis – et toutes les illustrations nécessaires pour mettre une tête sur un nom, ainsi que ce qu’il faut d’arbre généalogique pour remettre tout ce beau monde. Quasi indispensable pour mieux comprendre l’histoire de la monarchie en France : de 420 à 1870.

L’énigme des tueurs en série – Daniel Zagury avec Florence Assouline

J’avais lu de super critiques sur ce livre, et comme après l’Histoire j’ai une autre grande passion pour tout ce qui touche au crime, oui je sais c’est glauque – j’ai fini par l’acheter.

L’auteur précise dès les premières pages qu’il va tenter d’être « simple » pour essayer de faire comprendre l’incompréhensible à toutes personnes qui ne connait le sujet que via « l’ombre d’un doute » et autres émissions consacrés aux crimes. Et bien heureusement qu’il a tenté d’être simple sinon je pense que je n’aurai jamais pu poursuivre au delà de la 10 pages.

Typiquement le livre que je ne lit pas dans le métro mais quand je suis bien posée à la maison. Si les chapitres qui illustrent de célèbres cas sont digestes, ceux qui traitent de la psychiatrie du crime sont beaucoup plus lourds, comme celui consacré à la différence entre psychopathie, perversion et psychose.

Je ne pourrais jamais prétendre avoir tout compris – j’ai du lire 3 fois certaines pages pour réussir à suivre – mais la lecture restait passionnante et je ne regrette pas de m’être accrochée !

Petits moments de solitude, gaffes et autres situations cocasses – Nadège Fougeras et Johanna de Beaumont

Complet changement de registre pour ce « coffee book » ( le livre qu’on garde sur sa table basse et qu’on lit par morceau) qui raconte tout un tas d’histoire à pleurer – de honte – de gaffeurs professionnels : du mail d’insulte envoyé à la mauvaise personne au célèbre « c’est pour quand » à la fille qui a juste un peu trop mangé au déjeuner et j’en passe et des meilleures.

Offert par Maman pour mon anniversaire… je vous laisse deviner pourquoi !

Previous Post Next Post

You may also like

Leave a comment

Leave a Reply