MA NOUVELLE CUISINE X QUADROSTYLE

Quand on est locataire, il y a des avantages (attendez…. je les cherche… attendez je… non allez, laissez tomber !!) et des inconvénients : on ne peut pas faire tout ce qu’on veut dans « son », qui n’est du coup pas vraiment « notre » appartement / maison.

C’est ce a quoi j’ai été confronté en arrivant dans mon nouvel appartement marseillais ; si je suis immédiatement tombée amoureuse des deux grandes pièces à vivre, de leur hauteur sous plafond indécemment spacieuse, de leur tomettes (sérieusement les gens qui recouvraient des tomettes par des parquets vous pensez à quoi ???), de leur lumière, de cette vue incroyable sur la belle Notre Dame de la Garde, et j’en passe, je dois reconnaitre que mon avis sur les pièces plus pratico-pratiques comme la cuisine, la salle de bain et les toilettes étaient vachement plus mitigés….

Mais étant piètre cuisinière et passant globalement peu de temps dans la salle de bain j’ai fais abstraction des fenêtres donnant sur des puits de lumière sans lumière et du carrelage marronâtre pour la cuisine et du lino sans vis ni vertu de la salle de bain…. pendant un mois. Ensuite – pendant le confinement en fait, où ma vie se résumait à faire des aller retour au frigidaire entre deux mails – j’ai commencé à sérieusement saturer et rêver de changement.

Et le changement quand vous êtes locataire (cf le premier paragraphe) ce n’est pas si evident que ça. C’est en zonant sur instagram – une autre de mes grandes activité du confinement – que j’ai découvert la solution des autocollants de sol : faciles à poser, peu onéreux comparé aux travaux qu’auraient pu couter une vraie réfaction des sols, large gamme de choix… il me fallait ça (ou ça)!

Quelques jours plus tard je recevais à la maison mes rouleaux d’autocollants de sol… et la magie opéra.

QUESTIONS PRATIQUES

A QUOI CELA RESSEMBLE ?

Les autocollants de sol se présentent sous forme de rouleaux d’environs 60 cm de large sur 1,20 de longueur. Ils mesurent moins d’un millimètre de largeur mais sont très résistants – évitez cependant de les marteler à grand coup de talons aiguille, comme tout sol qui se respecte – et se découpent aux ciseaux ou au cuter pour être adaptés à la taille de votre pièce. Pour le reste… c’est comme un autocollant (soit une partie collante et une autre non collante. CQFD)

COMMENT SE PASSE LA PAUSE ?

Pour poser les autocollants vous pouvez vous aidez des lignes de votre sol d’origine – s’il est droit – et des murs ou d’une equerre. Une fois le premier rouleaux posés vous n’aurez plus qu’à aligner les motifs. Pensez a egalement vous munir d’une raclette pour enlever les bulles. Vous pouvez retrouver plus de details en vidéo ICI.

QUANT EST-IL DE LA TENUE DANS LE TEMPS ?

Près de 3 mois après les autocollants tiennent super bien le coup. Ils sont toujours en place et ne sont pas décollé. Ils se lavent sans soucis a la serpillère et ne gondole pas – pas même celui de la salle de bain que j’asperge pourtant régulièrement !! Nous n’avons que deux petits accros sur le sol de la cuisine… à l’endroit ou j’ai déplacé un jour le frigidaire sans prendre la peine de le soulever. Donc si c’était à refaire : je le referai !!

Vous pouvez retrouver toute la collection Quadrostyles sur leur site.

Article en collaboration avec Quadrostyle

Previous Post

You may also like

Leave a comment

Leave a Reply