Consommer moins et mieux

Pour aller plus loin…

Écologie : comment et pourquoi revoir sa consommation ?

Environnement, recyclage, climat, réchauffement climatique, sont des mots dont plus personnes n’ignorent la définition aujourd’hui. On sait ce que c’est… mais on ne se sent pas forcément concerné. Pourquoi changer nos modes de vie, chacun a son echelle est pourtant necessaire… c’est ce que nous allons voir (je ne soulève jamais de question sans y apporter ma petite reponse, vous vous en doutez !)

Pourquoi mieux consommer devient une priorité ?

L’une des raisons principales concerne les effets sur l’environnement bien entendu : notre consommation excessive endommage de jours en jour l’écosystème. (d’où l’importance de se tourner dès que c’est possible vers la seconde main, petit renvoi vers ma vidéo, évidemment !)

Mieux consommer a aussi un effet sur notre santé (si la planete ne vous interesse qu’à moitié cet argument pourrait lui peut etre plus vous toucher !) : l’augmentation ces dernières années de maladies comme le diabète, le cancer ou même les nouveaux virus comme le Covid-19, serait, selon plusieurs études scientifiques, liée à nos habitudes de consommation globaux.

L’argument financier est lui aussi à souligner. Consommer moins, c’est dépenser moins. Ça c’est une équation que je sais résoudre (et qui dit plus d’économie peut vouloir dire possibilité de mieux acheter, de meilleure qualité !)

Face à ce constat un peu affolant, on se rassure tout de suite, le pire n’est jamais sur ni définitif et il existe heureusement bien des manières de changer notre consommation dans le respect de l’environnement, que ce soit sur l’énergie, l’alimentation ou le tri des déchets, ou encore, on en revient toujours à cette idée de seconde main et tout ce qui va avec, j’ai nommé : l’économie circulaire !

C’est quoi l’économie circulaire et comment ça fonctionne ?

Ce modèle économique comme son nom l’indique, fonctionne en boucle. On pourrait le résumer en quelque sorte de la manière suivante : les déchets des uns deviennent les ressources des autres. Un peu comme à la campagne quand les agriculteurs réutilisent le crottin de leur animaux (miam miam) comme engrais pour leurs champs. Pour ma part j’utilise le marre de mon café pour les plantes, ça marche très bien aussi, toujours selon le même concept que « Rien ne se perds, rien ne se crée, tout se transforme », Lavoisier, premier écolo de l’histoire.

L’économie circulaire permet de minimiser le nombre réel de déchets contrairement au tri et au recyclage classique souvent onéreux et polluant car il nécessite l’enfouissement ou l’incinération des déchets. (meme si c’est mieux que rien !)

Ces petites choses qui changent la donne :

Contrôle énergétique

Faites baisser la consommation en énergie de vos appareils électroniques ou électroménagers en adoptant des produits économes ou à faible consommation d’eau, prendre de meilleures habitudes comme éteindre les appareils ou utiliser les programmes éco sont également de très bonne solution. Mettre un pull plutot que de mettre le chauffage à fond est également bon pour vous, et le monde. Il est aussi possible de revoir votre offre pour l’électricité en établissant des devis auprès de fournisseurs innovants, comme Wekiwi par exemple, car se diriger vers quelque chose de plus économique et respectueux de l’environnement est essentiel. Cela équivaut également pour le gaz.

Revoir son alimentation

Consommer local, de saison, avec moins d’emballage plastiques, ou en vrac, et mettez le tout dans de beaux bocaux, ça fait une jolie décoration. 

J’essaie pour ma part de faire marcher au maximum les magasins de bouche plutôt que les grandes surfaces, qui de toute façon ont tendance à m’angoisser. 

Gérer ses déchets

Faire le tri, évidemment. A la maison j’utilise une vieille caisse de pommes chinée pour mon bac a carton, histoire que tri ne rime pas avec poubelles-qui-trainent-partout !

Quand quelque chose peut etre reutilisé : pensez à le donner à des associations. (On ne met pas de vetements à la poubelle, et si vraiment ils sont fichus on les recycle par exemple en chiffon pour le ménage !) 

**********

On ne demande à personne d’être parfait mais si chacun fait au quotidien quelques-uns de ces petits gestes alors c’est certain, ce sera mieux que rien !

**********

Previous Post

You may also like

1 Comment

  • Reply Romain

    Consommer mieux est heureusement un phénomène à la mode, espérons pour notre belle planète que cela dure. Rien n’est superflu et chaque petit geste compte, c’est en ajoutant de petits gestes à d’autres petits gestes que l’on finit par faire la différence. 🙂

    16 mai 2021 at 4:15
  • Leave a Reply