Comme vous le savez, je viens de rentrer de Cuba et sur place je n’avais pas de wifi pour vous raconter le voyage au fur et à mesure, j’ai donc fait pleins de notes que je partage avec vous maintenant.

Pour commencer voici quelques détails sur la vie à Cuba et quelques détails plus pratiques si vous souhaitez vous aussi vous envoler pour cette île des caraïbes.

Quelques faits amusants : 

Sur les routes cubaines on croise plus de charrettes, de vaches et de chevaux que de voitures. Les hommes aussi empruntent l’autoroute, parfois même en marchant au milieu. De fait, au bout de quelques jours vous finirez par plus vous étonner de croiser un vrai véhicule plus qu’un troupeau de chèvres.

A propos de la conduite il est de mise d’oublier certains préceptes du code de la route francais. Ainsi, le klaxon ne sert plus seulement à prévenir du danger mais aussi à saluer les personnes que vous croisez ou tout simplement à manifester votre présence sur une route.

Pas question non plus de se contenter de dépasser par la gauche ou de faire un usage intempestif de son clignotant, la plupart des voitures n’en possèdent pas… quand aux contrôles de police ils se limitent à un simple échange de politesse. Il existe donc un certain flou quand à la conduite à tenir sur les quelques routes du pays.

En ce qui concerne les vieilles voitures, qui servent souvent de taxis, il ne faut pas se formaliser que celles ci soient plus attirantes extérieurement que de l’intérieur. Il est courant que le tableau de bord, les fenêtres ou bien les ceintures soient manquantes. Le mythe au prix de la sécurité…

Les toilettes. Le sujet n’a rien de glamour mais vaut le coup d’être abordé. Ici encore il manque souvent de nombreux ingrédients propre a votre confort : papier, porte, chasse d’eau ou même eau courante… il faut apprendre a s’adapter au pays. Et ne pas s’offusquer, lorsqu’il y en a, que le papier soit rationné par une dame pipi. Et encore moins que celle ci vous réclame un pourboire pour cela !

Pour aborder un sujet plus culturel : certains musée – en tout cas celui de la révolution, a santiago – vous refuseront si vous êtes mouillés. Vous pourrez être contraint de devoir attendre de sécher dans une salle au part avant de commencer votre visite. Fou mais vrai.

Les restaurants : le service y est lent. Tres lent. Parfois 45m pour un simple burger. Il s’agit de faire preuve de patience et ne pas songer à commencer un régime a Cuba ou les portions sont très importantes… Et très grasses !

Le shopping : inutile de prévoir refaire votre garde robe a Cuba, sauf si vous êtes une fanatique du Che. Gardez plutôt vos pesos pour des bouteilles de rhum, des cigares ou encore pour des verres en terrasse qui seront pour vous des bien meilleurs souvenirs que les quelques objets traditionnels que vous pourrez dénicher à prix pas toujours très attractifs dans des petits marchés de rue.

La nourriture : à Cuba vous pouvez déguster des langoustes a très bon marché -je ne m’en suis pas privée- ou encore du poulet ou du poisson a la coco (spécialité de Baracoa) mais le mieux reste quand même les fruits. Papaye au petit déjeuner, jus de mangue a 10h, banane a midi, coco au goûter et jus de goyave le soir. Un vrai séjour detox si seulement tout les aliments n’étaient pas frits et refrits a l’huile (qui contrairement à l’eau potable ne semble pas souffrir de la pénurie si vous voyez ce que je veux dire).

Le Che et Fidel : A Cuba impossible de faire l’impasse sur ces deux figures de la révolution. Elles sont partout. En photos en peinture sur les murs dans les musées ou encore associées à des slogans révolutionnaire tous les 20 mêtres le long des routes. Imaginez un peu que l’on fasse la même chose en France : le visage de Hollande sur les boîtes de chocolat, sur les usines, les maisons… ça crée une ambiance totalement atypique.

Le budget

L’aller retour Paris-Cuba n’est pas bon marché, il faut compter plus de 1000€ mais sur place tout est bien moins cher :

Quelques prix en moyenne (un cuc correspondant approximativement à 1 euro )

Une nuit dans un grand hôtel : 100 cuc
Une nuit dans une casa : 25 cuc
Un cocktail : 2/3 cuc
Un paquet de cigarette : 2/3 cuc
Un cigare : 3/4 cuc (attention beaucoup de vendeurs a la volée dans la re vous en proposeront de très mauvais a 1 cuc mais il faut les éviter !!)
Une bouteille de rhum : de 3 a 8 cuc selon la qualité
Une ballade à cheval : 15 cuc les 3/4 heures
Une visite de musée : 3/5 cuc
Un plat dans un restaurant (toujours accompagné de riz et de bananes frites soit très copieux ! ) : entre 7 et 15 €

Dans un des prochains post je tacherai de vous raconter les différentes villes que j’ai visité et les différentes ambiances sur place ! Xx

petite robe blanche 5 petite robe blanche 4 petite robe blanche 3 petite robe blanche 2 petite robe blanche 1

– Robe Zara II Baskets Stan Smith II Sac Aldo II Sunnier L’Usine à Lunettes –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 1 =