La doudoune sans manches fait partie de ces vêtements hybrides dont personne ne comprends vraiment l’utilité. Dans cette catégorie on retrouve aussi les baskets compensées, les gros pulls en laine ouverts au niveau des épaules, les joggings en cuir, les micros sac à mains qui ne peuvent contenir qu’un tube de rouge à lèvres et une carte bancaire (voir un paquet de mouchoir et serrant bien), les bottes open-toe et toutes ces autres choses à la mode dont l’aspect pratique reste encore à démontrer. Mais du coup, si je suis parfaitement consciente – je le suis – de l’absurdité de ces pièces : pourquoi est-ce que je les porte ?

Réponse 1 : Je suis une victime de la mode

Réponse 2 : Je privilégie l’esthétique au pratique

Réponse 3 : Les deux

Du coup pour ce look : big-combo de pièces de l’espace. Avec un spécial coup de cœur pour cette doudoune Peuterey qui permet de me sentir bien au chaud tout en évitant de tomber dans le travers « bibendum est de sortie » en laissant les bras nus. Plus élégant à défaut d’être réellement pratique au cœur de l’hiver.

**********

The sleeveless jacket is one of those hybrid garments which people don’t really know the utility. In this category we also find the heels-sneakers, big wool sweaters open at the shoulders, leather jogging, the micro-hands bag that can only contain a lipstick tube and a credit card, open-toe boots and all those other fashion things wich pratic aspect have to be demonstrated. But, if I am well aware – I am – of the absurdity of these pieces, why do I wear its?

Answer 1: I am a fashion victim

Answer 2: I prefer aesthetics at practic

Answer 3: Both

So for this outfit : big combo of spaces pieces. With a special crush for this Peuterey jacket that allows to feel warm while avoiding falling into the trap « Bibendum is out » leaving the arms bare. Elegant at default to practice at the heart of winter.

doudoune 1 doudoune 2 doudoune 3 doudoune 4 doudoune 5Peuterey Coat II Peuterey Top II Bershka Pants II Isabel Marant shoes II Vintage bag –

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize + douze =