Dans mon précédent article je vous expliquais pourquoi je suis devenue bloggeuse. Aujourd’hui pour répondre à la question que l’on me pose souvent je vais me pencher sur le comment du pourquoi.

Comme vous le savez peut être j’ai créé mon blog il y a plus de deux ans, à deux mains avec une de mes amies dont le style m’a toujours inspiré : Valence du blog Place Colette.

Au départ Au Petit Imprevu était donc un espace que nous partagions et sur lequel nous postions les photos de nos excursions dans les endroits de Paris que nous aimions et avions envie de vous faire découvrir. Mais au bout de quelque mois Valence avait envie de partager plus sur ce qu’elle savait faire de ces 10 doigts et moi au contraire j’avais envie de partager sur mon amour de la mode. Du coup, elle a créé son propre blog et j’ai gardé API.

Il m’a fallu quelques mois pour savoir ce que je voulais vraiment faire de cet espace à moi. J’ai changé plusieurs fois le design et ai testé un peu près toutes les options proposé par WordPress. Enfin j’ai fini par trouver ce que j’aimais avec le design actuel du blog.

Mais maintenant que j’étais seule derrière l’ordinateur sans le talent de photographe et les bonnes adresses de Valence il me fallait trouver du contenu. J’ai donc commencé à poster des sélections shopping et les résumés des défilés. Et puis timidement je suis passée de l’autre côté de l’objectif en montrant mes premiers looks, pris en photo sur le balcon de l’appartement familial, parfois à l’aide du retardataire, parfois à l’aide de mes sœurs et toujours avec un appareil numérique datant de l’âge de pierre.

Et puis grâce à Twitter j’ai rencontré Marie-Paola (Ah la magie des réseaux sociaux) qui a été la première à shooter des looks plus aboutis et à me fournir des photos de qualité. C’est aussi grâce à Marie que j’ai découvert l’univers de la Fashion Week et ai obtenu mes premières publications dans la presse grâce auxquels mon blog a commencé à se faire connaitre.

Cela m’a permis de prendre plus confiance en moi et d’oser avoir un style plus personnel. J’ai arrêté de vouloir à tout prix ressembler aux bloggeuses que j’admirais – et admire toujours – quand j’ai compris que je n’aurai jamais la garde-robe de Chiara, les jambes de Camille, le style de Pernille, les pauses de Danielle…

Depuis j’utilise aussi Instagram pour partager mon univers et essaie d’être plus régulière dans la publication de mes articles mais surtout j’ai compris ce que je voulais faire de mon blog et accepte d’en faire un espace qui ne ressemble qu’à moi et qui ne cherche pas à être autre chose que « mon blog de mode à moi ».

Pour le moment la recette fonctionne puisque j’ai de plus en plus de partenariats avec des marques que j’aime et que vous êtes de plus en plus nombreuses à me suivre. Tout cela m’encourage à continuer dans cette aventure et à ne rien changer si ce n’est pour m’améliorer !

************

In my previous post I explained why I became a blogger. Today to answer the question that I get asked often I will look at the how why.

As you may be know I created my blog more than two years, with four hands with a friend of mine whose style always inspired me: Valence from Place Colette blog.

Initially Au Petit Imprevu was therefore a space that we share pictures of our trips to Paris’ place that we liked and had wanted to show you. But after some months Valence wanted to share more about what she could do these 10 fingers and I rather I wanted to share my love of fashion. So, she created her own blog and I kept API.

It took me a few months to find out what I really wanted to make with this space. I changed the design several times and have tested all the options offered by WordPress. Then I finally found what I liked with the current design of the blog.

But now that I was alone behind the computer without the photographer’s talent and Valence’s ideas I had to find content. So I started posting shopping selections and summaries of shows. And then I went timidly to the other side of the camera to show my first looks, photographed on the balcony of the family flat, sometimes with the latecomer, sometimes with my sisters and always with a digital camera dating from the Stone Age.

And thanks to Twitter I met Maria Paola (Ah the magic of social networks) which was the first to shoot the most successful and looks to provide me with quality pictures. It is also thanks to Marie that I discovered the world of Fashion Week and got my first publications in the press..

This allowed me to be more confidente and dare to have a more personal style. I stopped wanting at all costs look like bloggers that I admired – and always admire – when I realized that I will never have Chiara’s wardrobe, Camille’s legs, Pernille’s style, the Danielle’s shoes …

Since I also use Instagram to share my world and tries to be more regular in the publication of my articles but mostly I understood what I wanted to do with my blog and agrees to make a space that looks like that to me and not trying to be anything but « me. »

For now the recipe works since I have more and more partnerships with brands that I love and you are more and more to follow me. All this encourages me to continue in this adventure and change nothing except to improve myself!
tara jarmon API 1 tara jarmon API 2 tara jarmon API 3 tara jarmon API 4 tara jarmon API 5 tara jarmon API 6

Tara Jarmon Jacket II Primark Top II Jennyfer Jeans II Zara Shoes II Vintage Bag II Rayban Sunnies –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 + 13 =