Je voudrai aujourd’hui vous parler du grand mal des blogueuses.

Pour certains nous souffrons de narcissisme exacerbé ou de la grosse tête. Pour d’autres nous sommes d’irrécupérables addict au shopping, droguées aux tendances. Nous n’avons pas les pieds sur terre, nous sommes des excentriques. Nous sommes snobs ou idiotes et que sais-je…

Mais je crois que le pire des maux dont nous souffrons c’est du froid.

Vous ne pouvez pas imaginer l’état de mes doigts après deux heures de shooting dans le froid à enchaîner les pauses. Vous ne pouvez même pas avoir idée du nombre de mouchoirs dans ma poubelle après les sacré rhume que je chope tous les mois. Vous ne voyez pas ma chair de poule sur mes bras ni mes pieds violets dans mes chaussures et ne vous rendez certainement pas compte des litres d’eau chaude que je suis obligée d’ingurgiter après chaque séance photo pour conserver mon corps à une température raisonnable.

Il est vrai que nous pourrions aussi nous couvrir un petit peu plus. Mettre une ou deux écharpes autour de notre cou, porter des gants fourrés et des doudounes molletonnées. Nous pourrions bourrer nos poches de bouillottes et superposer les couches… mais malheureusement la tendance n’a pas encore remis le look bonhomme michelin au gout du jour.

Alors pour vous présenter des looks aboutis et élégants qui puissent vous inspirer nous sommes obligées de nous cailler… tout ça pour vous ! Alors peut être que notre tête est trop grosse et notre ego trop gonflé mais je vous promets que ce ne sera jamais pire que le froid !

Pour la petite anecdote le matin ou j’ai shooté ce look il faisait moins 5 degrés et j’ai dû bloquer ma respiration sur toutes les photos afin de vous épargner le nuage de fumée que ma bouche rejeté après chaque bouffée d’air gelée…

Oui vraiment, le froid est bien le mal des blogueuses !

***********

Traduction to follow

winter style 1 winter style 2 winter style 3 winter style 4 winter style 5 winter style 6– Vintage Jacket II Primark tee-shirt II Zara jeans & boots II Maje Bag –

Rejoindre la conversation

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 5 =