Quand j’étais plus jeune – l’expression qui fait prendre dix ans d’un coup – je portais beaucoup de marron. D’ailleurs je me souviens de mon premier achat de « grande » : une veste marron en velours côtelé de chez Somewhere. Je l’aimais tellement que je l’avais dessiné dans mon agenda et avait économisé pendant deux mois, et le premier jour des soldes, j’étais devant la boutique de la défense à l’ouverture pour mettre la main sur la pièce que j’allais porter trois ans durant. J’avais 14 ans et je me sentais pour la première fois vraiment fashion. Ont suivi dans le même genre un flare – marron – un paletot – on portait ça à l’époque – et un trench : toujours marron.

Pendant toute mon adolescence je n’ai donc porté que du marron. De quoi faire une overdose. Du coup passé 18 ans j’ai délaissé cette couleur. Jusqu’à aujourd’hui où j’y reviens tout doucement. Je me demande bien d’ailleurs pourquoi la mode a-t-elle décidé de mettre cette teinte au placard car il n’y a pas mieux pour créer un camaïeu dans des teintes douces et beaucoup moins sévère que le noir.

D’ailleurs, j’ai souvent dit que mon style adolescent était assez catastrophique mais voilà que je viens de me racheter un flare en velours rouge – quasi identique à celui offert par maman l’année de mes 13 ans – et des dizaines de top qui dévoile les épaules – comme celui Jennyfer que je portais à ma première « boum ». Comme quoi la mode est vraiment un éternel recommencement !  Je vais donc essayer d’être un peu moins sévère avec  mes goûts du passé !

*********

When I was younger  I wore a lot of brown. Besides, I remember my first purchase of « woman »: a brown velvet jacket from Somewhere. I loved it so much that I had drawn it in my diary and had saved up for two months, and the first day of the sales, I was in front of the shop at la defense at the opening to get my hand on the piece I  was going to wear for three years. I was 14 and I felt fashion for the first time. Followed some similar purchases : a flare – brown – a coat and a trench: always brown.

Throughout my teenage I have therefore focused on brown. To overdose. So past 18 yo I have neglected this color. Until today when I come back slowly. I wonder also why this color is consider as a no-trendy one because there is no better way to create a cameo in soft colors and much less severe than black.

Besides, I have often said that my teenage style was pretty grim but now I have buy a red velvet flare – almost identical to the one offered by my mum the year of my 13 – and lot of off-shoulders top – like the Jennyfer one I wore for my first « boom ». Like what fashion is really an eternal begin-back! So I would try to be a little less strict with my taste of the past!

layering 1 layering 2 layering 3 layering 4 layering 5 layering 6 – Knit Jennyfer II Top Kerber II Jeans Zara ( Cut by myself ) II Shoes Pedro II Necklace Missoma London II Earrings Zara –

Credit photos : Justine from 1991 Today

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 3 =