metropolis furla et  mariniere ikks 1

J’aime bien la mer. La mer qui s’éclate sur les rochers en Bretagne, la mer autour du bateau en méditerranée, la mer des surfeurs à Biarritz, la mer à colorier en bleu sur les cartes de géographie, la mer qui sent les vacances, la mer turquoise des caraïbes.

Mais d’un autre coté je n’aime pas la mer. L’autre mer, vous savez : celle pleine de sel qui pique la peau, celle qui est toute noire et dont on ne voit pas le fond, celle des requins et des algues qui collent.

J’aime la mer de l’été, celle de l’atlantique, celle des plages désertes, celles qui est belle sur les photos. Mais je déteste celle des plages bondées, celle des saletés qui flottent à la surface et pire celle qui se déchainent et vous entraine dans ses courants.

En fait j’ai une histoire un peu conflictuelle avec la mer. D’ailleurs, le plus souvent je dis que je vais à la plage. La nuance à toute son importance : le surfeur va à la mer, la fille qui veut bronzer va à la plage. C’est très différent !! Ca n’implique pas du tout la même relation à la chose !

Parce que mes proches le savent, je peux économiser beaucoup d’argent pour partir en vacances sur la côte et ne jamais me baigner : à cause de mes cheveux qui frisent premièrement, mais aussi à cause de ma peur irrationnelle de perdre pied et de me noyer – alors même que j’ai fait de nombreuses années de natation – et celle encore plus irrationnelle de me faire attaquer par un requin. Même à Palavas-les-Flots. La faute aux dents de la mer et aux histoires terrifiantes que s’amusait à me raconter mon grand frère quand j’étais petite à base de grand blanc retrouvé dans le port de Marseille et autre réjouissances du même genre !

Seulement, malgré cela à Paris parfois la mer me manque. Mais j’ai de la chance, de chez moi j’entends les mouettes. Si je ferme les yeux avec un peu d’imagination je peux me téléporter aux plages du rosaire ou j’ai passé de nombreuses vacances. Si en plus de ça je mets une jolie marinière je peux presque me croire en croisière sur l’océan. Et ça, ça j’aime !

metropolis furla et mariniere ikks 2 metropolis furla et mariniere ikks 3 metropolis furla et mariniere ikks 4 metropolis furla et mariniere ikks 5 metropolis furla et mariniere ikks 6 – Knit IKKS II Jeans Ba&sh II Bag Metropolis Furla II Top E-Believe II Shoes Adidas II Watch and Bracelets Stella & Dot II Necklaces Lucy Williams X Missoma II Rings MatyZeina AlliancesPilgrim

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. J’adore le texte! Et surtout je me reconnais dans le texte et dans la peur des requins of course 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 6 =