street style mathilde margail blog mode paris 1

Il me semble que c’était l’an dernier, je me connectais sur facebook pour la cinquantième fois de la journée dans l’espoir qu’il se soit passé quelque chose d’un peu plus passionnant qu’une énième notification candy crush. Par chance dans l’espace de 30 secondes durant lesquels je n’avais pas réactualisé mon feed ma sœur avait publié quelque chose sur mon mur. Un article sur le challenge 30 me mettant au défi de survivre une année avec seulement 30 vêtements, chaussures, sacs et bijoux compris. LOL. J’ai gentiment décliné l’offre.

Seulement, un an plus tard, entre deux déménagements je suis contrainte de vivre dans mes cartons. Je suis retournée chez mes parents quelques semaines le temps de mettre la main sur l’appart de mes rêves. Du coup, hors de question de déballé mes 20 cartons, ayant comme objectif de tout remballer au plus vite. La plupart de mes vêtements, pour ne pas dire la quasi-totalité, est donc maintenant bien pliée froissée au fond de cartons et 15 épaisseurs de gros scotch et j’ai du faire un gros choix pour ne déballer que le strict minimum.

L’épreuve était encore plus compliqué de de réussir à emballer ma collection de lanterne dans du papier bulles.

J’ai opté pour 5 jeans, dont un blanc, un noir et un flare et un skinny en cuir, une chemise blanche, une bleue, deux rayé. Deux marinières, des tee-shirts blanc, gris et noir. Pareil pour les pulls. Des baskets blanches (enfin trois paires de baskets blanches pour être exacte !), une paire de boots noires, une de camel. Un perfecto, un blazer et un bomber. Avec les quelques autres petites pièces que je me suis refusée à emballer (parce que le mois prochain c’est quand même Fashion Week !!) je suis légèrement au-dessus de 30 mais ça reste quand un sacré défi ! Et interdiction formelle de rouvrir les cartons… heureusement il reste toujours le shopping !!

**********

I think it was last year, I logged on facebook for the fiftieth time a day in hopes that something happened. I mean Something a lill’ more exciting than just another candy crush notification. Luckily in the space of 30 seconds during which I had not updated my feed my sister had published something on my wall. An article about the 30 challenge. Asking me if was able to survive one entire year with only 30 clothes, shoes, bags and jewelry included. LOL. I kindly declined.

Only a year later, between two moves I am forced to live in my boxes. Way to speak. I returned to my parents for a few weeks, the time to find my perfect dreamy flat. Out of the question to unwrapped my 20 boxes, I have the objective to moove quickly. Most of my clothes, almost all, are now well folded crumpled in boxes close with a tone of sckotch and I had to make a big choice for unpacking the bare minimum.

That was even more complicated to successfully wrap my collection of lantern in paper bubbles.

I opted for 5 jeans, one white, one black and one flare and a skinny leather, a white shirt, a blue, and two striped also. White, grey and black tee-shirt. Same for the sweaters. White sneakers (well three pairs of white sneakers to be exact!), A pair of black boots, and a camel one too. A perfecto, a blazer and a bomber. With few other small things that I refused to pack (because next month it’s Fashion Week !!) I am slightly above 30 but it’s still quite a challenge! And formal prohibition to reopen the boxes … luckily there’s always shopping !!

street style mathilde margail blog mode paris 3 september street style mathilde margail blog mode paris 5

– H&M Perfecto II Stradivarius Top II One Step Pants II Pièces Shoes

Credit photos : Eve from Beaauuu Paris 

SHOP SIMILAR JACKETS :

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. J’adore la moitié haute de ton look! (pas la peine de dire ce que je pense de l’autre moitié^^) Ce perfecto est juste canon!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 + quinze =