10

Aujourd’hui petite prospection intime à l’intérieur de mon sac à main. Intime, car tout le monde le sait il n’y a rien de plus secret que le sac d’une fille. Rien de plus magique non plus pour certaines (les autres, pas moi !). Les filles « Mary Poppins » qui sont capables de vous sortir du fond de leur petite pochette un stylo, un paquet de mouchoir, de la monnaie pour le café ou carrément un parapluie ou un thermos.

Ces filles pourraient presque énervantes si elles ne nous dépannaient pas un chargeur de n’importe quel téléphone dès qu’on en a besoin, un rouge à lèvre de chaque teinte du pantone ou une bouteille d’eau à n’importe quel moment du jour et de la nuit (fait encore plus exceptionnel !) Et tout ça sans avoir à fouiller des heures. Alors que moi chaque matin je manque de rater mon RER en restant bloquée une heure devant les tourniquets à la recherche de ma carte de transport. Que chaque fois que quelqu’un me demande un dolipranne je suis obligée de renverser l’intégralité de mon sac par terre pour mettre la main sur la plaquette qui traîne là, entre les pages d’un de mes carnets ou encore plus logique, dans mon porte-feuille entre les cartes de fidélité de magasins dans lesquels je ne mettrai plus jamais les pieds et les pièces de monnaie étrangères gardées « au-cas où ».

Je suis plutôt la fille qui a un sac de la taille d’une tente plein à craquer de vieilles ordonnances périmées, de chew-gum sortis de leur boite qui moisissent là depuis beaucoup trop longtemps pour que je puisse réellement me souvenir quand, et de stylos… qui ne marchent plus !

Heureusement dans tout ce bazar il y a quand même deux trois choses qui ne sont ni cassées ni pourries comme mes lunettes pour travailler, mes écouteurs (ah non eux ils sont cassés), mes crèmes pour les mains, les lèvres et le visage, un trois carnets dans lesquels je note tout ce qui me passe par la tête, un chargeur de portable et mon portable ainsi que mon portefeuille Lonchamp dans lequel se trouve tous mes papiers, petits mots de la famille, pièces rouges et ordonnances pas encore périmées.

En sommes, je serai presque une fille organisée. Mais uniquement quand je change de sac. En ce moment le pur smooth de Lancaster qui en plus d’être beau… à une poche à l’intérieur pour ma carte de transport !!!

11

– Bag Lancaster via Edisac

SHOP ACCESSORIES :

SHOP BEAUTY :

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatorze − 2 =