Il y a les samedis sur instagram et les samedis dans la vraie vie.

Les samedis, sur instagram je commence ma journée par un avocado toast et un green juice fait maison, cela va s’en dire, je sors ensuite parfaitement maquillée-habillée-manucurée retrouver une amie dans un de ces endroits où ils font des cœurs avec la crème dans les matcha latte bio. L’après-midi je me ballade dans un parc, découvre un quartier que je ne connais pas ou vais faire du shopping au bon marché et j’en profite pour prendre des photos de mon « look du jour ». Le soir, épuisée par tant de branchitude je retrouve mes copines à la maison autour d’une bouteille de champagne et fini la nuit dans mes draps blancs.

Les samedis dans la vraie vie sont un peu différents. Comme je suis sortie la veille je me réveille un peu dans le gaz et toujours parce que je suis sortie la veille, l’avant-veille et l’avant-avant-veille, je n’ai pas eu le temps de faire les courses. Du coup je mange ce qui me passe sous la main : la pizza de la veille, attaquée à mon retour de soirée, des tomates cerise, ou un grand GRAND mug de café. Je m’abstiens de photographier mon festin.

A midi je sors enfin de chez moi, en jean troué baskets direction le supermarché du coin dans lequel je hère comme une âme en peine jusqu’à 13 heures pour finalement laisser choir sur le tapis roulant 15 avocats et 3 pizzas. Je rentre chez moi. Je me refais un café. Je pose à coté un rouge à lèvre et un magazine que je ne lirai pas. Le temps de poster la photo sur les réseaux mon café est froid.

Je me change parce qu’en fait il ne fait pas si froid que ça et pars retrouver une amie au café. Sur le chemin je m’arrête pour prendre en photo le toit d’un immeuble haussmannien qui se détache sur un fond de ciel bleu. Je la posterai un jour de pluie.

A 18 heures je quitte le café pour retourner chez moi brancher mon portable avant de retourner dans ce même café avec une autre amie. Le serveur nous reconnait, il nous appelle par notre prénom, il sait même au bout de combien de verres il peut nous rapporter la bouteille

Je rentre chez moi à deux heures du mat, épuisée je m’endors devant la télé que j’ai oublié de couper.

Je suis prête pour recommencer quand vous voulez !

– Zara Coat II Rails Shirt II Topshop denim II H&M loafers II Asos socks II Pinko Bag II Marc Jacobs Sunnies II Moschino Iphone case –

Matisse painting

Pic by Vanessa

SHOP SOME PINK LOAFERS :

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 × un =