Juste pour le plaisir, alors que la pluie est en train de s’écraser contre la lucarne de ma salle de bain, et aussi sur mon carrelage tiens – j’ai encore oublié de la fermer – retour sur mes quelques jours de soleil et de mer au Lavandou.

Look 1 :

– Sweat H&M II Slim Zara II Mocassins Topshop II Sac Pinko

Avec ma meilleure amie nous sommes arrivées en voiture de Nîmes le samedi matin. Deux heures et demi de route sans le moindre bouchon. Le ciel etait avec nous. Enfin sur ce point, parce que niveau météo on était plus proche du déluge que de la tempête de soleil… Première journée passée à mater des DVD à l’appart et à refaire le monde pendant que dehors le ciel n’en pouvait plus de se vider. Chouette : j’ai justement pensé à ne PAS prendre mon Kway…

Dimanche matin : difficile à croire que la veille j’étais en train de regretter mon manteau resté à Paris. Le soleil brille et je suis obligée de porter mes lunettes de soleil pour boire mon café sur la terrasse tant ça tape ! Direction la plage du coup !

Bon il fait beau mais pas super super chaud sur la plage Saint Clair ( une des plus belles du Lavandou ) et surtout il y a du vent. Un vent qui vous envoie des rafales de sable dans le dos. Ça fait gommage alors interdit de se plaindre !

Look 2 :

– Chemise The Kooples II Maillot Deltagram II Lunettes de soleil aviator Rayban –

A midi on se rhabille. L’heure de l’apéro c’est sacré ! Direction « les flots bleus », le nom est à peine cliché mais le lieu est super stylé… table en bois brut, gros coussins turquoises, palmiers et cocktails fait maison ! On reste là deux heures à refaire le monde et à prendre des coups de soleil entre deux coups de vent. Même pas mal ! Mais il ne fait finalement pas si froid que ça je pense en sirotant ma pina colada avec ma chemise grande ouverte sur mon maillot et ma peau qui rougit de minute en minute.

Look 3 : 

Blouse StyleWe II Jupe Topshop II Espadrilles Castaner II Sac Pinko –

A 15:00 on rentre à l’appart pour une séance de tartinage en bonne en du forme. Entre deux olives et une gorgée de lunettes on essaie de soigner nos plaies comme on peut. Si on m’avait dit que je prendrais des coups de soleil de cette taille en cette saison je n’y aurais pas cru !

Look 4 :

Jupe H&M II Chemise H&M II Baskets Superga –

Dimanche soir : le soleil est toujours là. Il n’a pas bougé ! On décide de sortir boire des mojitos en attendant vaguement les résultats de la présidentielles dont on se détourne très rapidement pour regarder le soleil se coucher sur le port. C’est quand même beaucoup plus beau que les infos !

Le bar s’appelle le Gecko, ambiance cubaine. Bon en vrai les bars à Cuba ne ressemble jamais à ça mais ils servent des supers bons mojitos et le serveur nous offre sa spécialité maison à base de rhum-ananas et « un ingrédient mystère » alors on profite bien.

Lundi matin, on se réveille tôt pour faire le ménage de l’appart qui est étrangement propre. A croire que deux maniaques auraient logées là… ah… ah mais oui c’est ça ! Les valises sont dans le coffre et on part direction le centre ville. On se pose sur la plage à deux pas de la grande roue parce que le soleil c’est quand même addictif mais je crois que si je reste là je vais prendre feu. On part manger des brushett’ dans un PMU de bord de mer. Ça n’a aucun charme mais la vue et le pastis suffise à mon bonheur.

21 heures : j’enfile un jean pour reprendre le train direction paris. Le contact de la toile sur mes cuisses est un supplice digne de Tantale et ce n’est rien comparé à l’arrivée gare de Lyon. Promis le sud, je reviendrai !!

Look 5 :

– Maillot de bain Cosabella X Paul&Joe

Quelques adresses au Lavandou :

Les flots bleus : Plage de Saint Clair, Boulevard des Dryades

Le gecko : Quai d honneur, Nouveau port

A faire :

Aller voir les baleines au large de Port-Cros

Regarder le coucher de soleil sur la plage saint Clair

Profiter de la vue du haut de la grande roue

Se baigner quand les parisiens sont encore sous la pluie au mois de mai

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quinze − six =