Si je parle peu de beauté par ici c’est que je ne suis pas très calée en la matière. Ma mère a bien tenté de me sensibiliser à la chose en m’apprenant le BA-ba d’une routine beauté réussie, à savoir des choses aussi simples que : nettoyage + crème de jour le matin et démaquillage + crème de nuit le soir. Mais allez savoir comment des choses aussi simples me passent au-dessus de la tête ! J’ai bien compris l’idée générale mais j’applique ces conseils à ma sauce c’est à dire en appliquant tout et n’importe quoi dans un ordre un peu anarchique selon mon mood du jour : crème super hydratante quand ma peau tire en hiver, crème teintée les lendemains de soirée et crème légère l’été quand j’ai la sensation qu’avoir une bonne mine me dispense de toute sorte de soins – crème solaire compris.

Seulement les années de sorties et mêmes les années tout court passant je me prends littéralement au visage les conséquences de ma négligence. À savoir je me retrouve avec des tâches et sales impuretés là où j’avais une peau de bébé et j’ai dû commencer à me maquiller – ouais ouais à 25 ans ! – pour camoufler les dégâts.

Mais là encore cacher la misère n’est pas forcément la solution optimale. J’ai donc décidé de régler le problème une bonne fois pour toutes plutôt que d’en subir les conséquences.

Je me suis donc rendue chez Caudalie pour un petit – long – diagnostique personnalisé que j’ai raisonnablement pris la décision d’appliquer à partir d’aujourd’hui !

Première étape le matin :

Nettoyage du visage avec la mousse nettoyante fleur de vigne pour remplacer mon eau micellaire trop agressive pour ma peau : depuis le temps que je l’utilisais je suis heureuse de savoir que je me décapais en fait la peau deux fois par jour !

J’applique ensuite le sérum éclat anti-tâches pour resserrer les pores de la peau et, comme son nom l’indique lutter contre contre les tâches. Glamour quand tu nous tiens…

Deuxième étape le matin :

Pour crème de jour j’utilise le fluide peau parfaite – rien de moins – qui a l’avantage de lutter un peu contre tous les trucs moches qu’une peau abîmée peut produire tout en ayant un FPS de 20. C’est pas comme si le soleil était le pire ennemi des parisiennes mais c’est toujours ça de pris !

Ensuite je me maquille et je fixe le tout avec l’eau de beauté. Cette eau peut être utilisée à n’importe quel moment pour resserrer les pores et lutter contre les mignonnes petites brillances du milieu de la journée par exemple.

Troisième étape le soir :

Le soir re-belotte pour le nettoyage du visage avec la mousse nettoyante et le sérum avant d’appliquer le fluide matifiant hydratant de la gamme vino-source en guise de crème de nuit.

Bonus :

Pour le corps et les mains j’utilise aussi des crèmes Caudalie histoire de ne pas trop mélanger les odeurs, même si j’ai un odorat super-pas-du-développé j’aime bien l’idée d’avoir un semblant de cohérence dans ce que je mets sur moi.

Et pour finir une fois par semaine je fais un gommage doux, toujours avec un produit de la gamme vinoperfect.

Si avec tout ça je ne retrouve pas ma peau de bébé dans les semaines à venir je rends les armes !

– Retrouvez tous les produits Caudalie par ICI

Peintures by Rosemarie Auberson

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit − 5 =