Quand j’étais petite je de-tes-tais tous les vêtements que me préparais mes parents : les pulls qui grattent, les pantalons droits et taille haute, les chaussures avec des semelles de différentes couleurs à gauche et à droite (pour ne pas se tromper de pied ?), les gros duffle-coats en hiver, les robes longueur midi, les chemises vichy… la seule chose que j’aimais vraiment-vraiment c’était ma polaire et mes baskets de sport.

Il n’y a pas à dire j’avais beaucoup-beaucoup de goût.

Par exemple les jours où j’avais sport je me changeais en cachette dans les toilettes du collège pour garder mon jogging toute la journée… tout en gardant mes ballerines. Sans commentaires.

Je trouvais aussi que c’était le summum de l’élégance que d’assortir mon pull col V (je ne portais que des pulls col V) avec mes sautoirs à grosses perles ET mes ballerines.

J’avais 13-14 ans et pensais sérieusement, comme tous les adolescents, que mes parents étaient to-ta-le-ment ringards et que moi au contraire, j’étais su-per-be-ment CHIC et que de-toutes-façons-personnes-ne-me-comprends-et-personne-ne-m’aime.

Je n’avais rien compris. Mes parents étaient en fait incroyablement avant-gardistes. Et si j’avais pris la peine de claquer ma porte un peu moins souvent à leurs conseils stylistiques j’aurai été la fille la plus tendance de la planète.

Ainsi, 10 ans avant tout le monde j’ai porté des jeans mum. Je revois même une photo de moi à 4 ans avec un bon levi’s un peu large et un sweat vintage – du moins quand je le regarde aujourd’hui je le trouve super vintage – VERT.

20 ans avant tout le monde mes parents savaient que le vert serait un jour LA couleur. J’avais des robes vertes (à smocks), des vestes vertes (autrichiennes) et même des boots vertes. Avant toi, toi et toi ! Nananère !

Et il n’y avait pas que ça !

J’avais du vichy aussi, des tonnes de vichy. Des pantalons vichy (exactement comme celui dans lequel j’ai envie d’investir en ce moment) et aussi des jupes vichy (comme celles que tout le monde achète en ce moment).

J’avais des bandanas de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, des tee-shirts avec des fleurs brodées sur le col – comme ceux en rupture de stock partout-partout (je suis dans le mood répétition en ce moment !) et bien évidemment toutes mes robes m’arrivaient en dessous du genoux.

Je me faisais des tresses africaines avant même l’invention des tuto coiffure sur youtube et j’avais des pulls en jacquard authentiques.

J’avais tout ça…

… et je n’ai pas su en profiter !

Que n’ai-je pas lancé mon blog plus tôt, et que n’ai-je pas tout gardé pour ne pas avoir à tout racheter !

Papa, Maman, pardon, pardon, pardon !

– Body H&M II Veste Zara II Jean Levi’s II Sandales K-Jacques II Bandeau Zara –

Bracelets : le jaune, le blanc et le orange : Bangle Up II le bracelet avec médaillons graves : happy bulles –

crédit photo : Beaauuu.com

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Photos magnifiques!
    Je pense que pas un enfant passé l’âge de 10/12 n’aime ce que ses parents choisissent pour lui…

  2. J’étais comme toi quand je regarde les photos souvenirs je me dis que mes parents avaient des gôuts chelou ^^ j’adore ton look tu le portes à merveille ! bonne journée ma douce <3 Marion du blog http://www.05bis-m.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize − 11 =